Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Braquages à Auch : deux éducateurs présentés au juge d’instruction

Braquages à Auch : deux éducateurs présentés au juge d’instruction

 

 

Nous ne ferons pas de commentaire car la justice suit son cours. Nous rappelons que nos collègues éducateurs de prévention spécialisée travaillent dans un milieu très difficile. Nous leurs adressons notre soutien dans l'attente du dénouement de cette affaire.

 

Publié le 30/06/2013

 

L'enquête sur les trois braquages d'Auch se poursuit. Trois personnes ont

été déférées devant un juge d'instruction. / Photo DDM, Océane Schmid.

 

L’enquête sur les trois vols à main armée, qui se sont déroulés la semaine dernière à Auch se poursuit. Hier matin trois personnes ont été présentées au juge d’instruction. Parmi elles, deux éducateurs du club «Le Relais».

 

Jeudi, cinq personnes, quatre hommes et une femme, se sont fait interpeller par la police d’Auch et par la police judiciaire de Toulouse dans le cadre des trois braquages qui se sont déroulés, le vendredi 21 juin et le dimanche 23 juin, à Auch. L’enquête avance : hier matin trois d’entre eux, deux hommes et une femme ont été présentés au juge d’instruction.

 

Un des deux hommes et la femme sont des éducateurs du club «Le relais» dont les locaux sont situés au Garros. Ils ont été mis sous contrôle judiciaire pour recel d’un objet provenant d’un délit, et ont pour le moment interdiction d’exercer leur activité professionnelle.

 

Le vendredi 21 juin, le tabac presse du Garros et le Shopi, situé rue de Lorraine ont été pris pour cible par un malfaiteur. Il s’avère qu’une arme a été cachée dans les locaux du club de prévention spécialisée «Le relais», en présence des deux individus.

 

Selon le parquet, lorsque la police a interrogé les deux éducateurs sur ces vols à main armée, ils ont répondu : «Nous n’avons rien vu».

 

La troisième personne, un jeune homme majeur, a été présentée, hier matin, devant le juge des libertés et de la détention. Il a été placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan. L’homme aurait, dans un premier temps, caché l’arme dans les locaux du club «Le relais» puis, inquiété par la police, il l’aurait ensuite déplacée dans un autre lieu.

 

La garde à vue a été levée pour les deux autres individus interpellés jeudi, à partir de midi. L’enquête se poursuit, notamment pour retrouver la trace des braqueurs.

 

Si un seul homme a agi à chaque fois le vendredi, ce sont deux malfaiteurs qui s’en sont pris, vers 23 heures, à l’établissement de restauration rapide Quick, le dimanche 23 juin. Plusieurs milliers d’euros ont été dérobés.

 

La Dépêche du Midi

Source : //www.ladepeche.fr/article/2013/06/30/1661819-deux-educateurs-presentes-au-juge-d-instruction.html

 



30/06/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2130 autres membres