Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Création deux Doctorats spécialisés "travail social"

Première étape, vers la création d'un doctorat en travail social

 

CNAM : création d'une option "travail social"à deux doctorat de sociologie et de sciences de l'éducation.

Marcel Jaeger, titulaire de la chaire de travail social y veut voir, pour sa part, une première étape, vers la création d'un doctorat en travail social, qui impliquerait la création d’une section au Conseil national des universités (CNU).

 

 

Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche à donné son feu vert. Un an après l'accord de son conseil scientifique (1), le CNAM (conservatoires national des arts et métiers) a reçu l'autorisation de créer une option "travail social"à deux doctorat de sociologie et de sciences de l'éducation. Dés septembre prochain, les professionnels détenteurs d'un master2 pourront donc préparer des thèses sur leurs pratiques d'intervention. Cet accès à la voie doctorale s'inscrit dans la suite logique du master de recherche en travail social proposé par la chaire de travail social et d'intervention sociale du CNAM.

 

Il est en outre justifié par l'inscription des formations sociales dans le système licence-master-doctorat- un processus néanmoins ralenti en France par le blocage de la reconnaissance des diplômes de niveau III (assistante sociale, éducatrice spécialisée, conseillère en économie sociale et familiale, éducatrice de jeunes enfants, éducateur technique spécialisé...) au Grade universitaire de la licence/master  du RNCP (répertoire nationale des certification professionnelle) .

 

Il s'agit là d'une avancée incontestable puisqu'elle permet aux professionnels d’acquérir l'expertise nécessaire pour produire de la recherche scientifique dans le champs du travail social. Avec des enjeux de valorisation et de reconnaissance de ce secteur comme l'ont montré les débats lors de la conférence de consensus sur "la recherche en/dans/sur le travail social" (2). Certains regretteront toutefois que le travail social ne soit reconnu que comme une spécialité à deux doctorats existants et qu'il ne soit toujours pas considéré comme une discipline académique à l’instar de nombreux pays européens.

 

Le doctorat obtenu aura toutefois la même valeur qu'un doctorat académique classique et permettra à ses titulaires de postuler à des postes de maître de conférences ou de professeur d'université. Autre nouveauté, ces deux Doctorats peuvent s'obtenir par la VAE (validation des acquis de l’expérience professionnelle)

 

Marcel Jaeger, titulaire de la chaire de travail social y veut voir, pour sa part, une première étape, vers la création d'un doctorat en travail social, qui impliquerait la création d’une section au Conseil national des universités (CNU).

 

Isabelle Sarazin

 

Source :

Activité sociales Hebdomadaire (ASH) du 3 mai 2013

 

Soutenez les revendications des travailleurs sociaux pour la promotion de leurs métiers et la valorisation de leurs qualifications, signer la pétition en ligne. Cliquez içi



05/05/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2243 autres membres