Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

DEEJE : Rapport d'enquête qualitative 2012

Voici un petit résumé de cette enquête sur le DEEJE, réalisé en 2012 par le cabinet GESTE suite à une commande du ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Nous vous conseillons de prendre connaissance de ce rapport d'enquête détaillé (65 pages).

Cliquez içi

 

Dans le cadre de la réingénierie des diplômes de travail social, celle du diplôme d’état  d’éducateur de jeunes enfants en 2005, a de nouveau fait évoluer la formation pour en établir la durée à 3 ans avec 1700 h d’enseignements et 60 semaines de stages La mise en œuvre devant prendre effet à la rentrée de l’année scolaire 2006/2007. Les textes de référence étant

: Le décret N° 2005-1375 du 3 Novembre 2005, l’Arrêté du 16 novembre 2005 et la circulaire DGAS 4A/2006/25 du 18 janvier 2006.

 

Les principales modifications du diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants 2, portent sur l’introduction de la logique des compétences qui structure désormais le référentiel de certification et le référentiel de formation à partir du référentiel professionnel. Elles portent notamment sur la coordination d’équipe, l’initiation aux fonctions d’encadrement et sur la maitrise du travail en partenariat. De 2000 à 2010; le nombre de diplômés EJE est passé de 1023 à 1690, soit un taux moyen de progression annuelle de 6,5%

 

 

Et en 2009, on dénombrait 16 200 éducateurs de jeunes enfants en fonction. Mais si leurs effectifs croissent, ils demeurent encore inférieurs à la demande dans certains bassins où l’offre d’accueil des enfants de moins de 3 ans a progressé plus vite.

 

La réforme a en effet introduit dans les compétences des EJE, celle de la prévention sociale dans un milieu traditionnellement orienté vers la prévention sanitaire.

 

Le nouveau diplôme est aussi en phase avec l’évolution sociétale de la prise en compte du handicap, et plus généralement des enfants en difficultés. Cette évolution s’incarne dans les politiques d’intégration et de lutte contre les exclusions (…).

 

Le nouveau diplôme autorise en effet l’accès rapide à la direction des structures dans la mesure où il comporte des compétences en management, gestion, informatique, qui les rend plus aptes à prendre des responsabilités.

 

Le diplôme bénéficie d’une meilleure visibilité et d’une valorisation au regard des autres diplômes de travail social. L’éducateur de jeunes enfants était réputé intervenir auprès d’un public ordinaire. Le nouveau diplôme le rend apte à intervenir auprès de publics et sur des problématiques sociales et éducatives, de même niveau que les autres travailleurs sociaux.

Désormais construit sur le même modèle que les autres diplômes de travail social (…).

 

Il accède aujourd’hui de plein pied aux métiers de l’éducation spécialisée et du travail social.

Comme leurs collègues AS et ES les EJE aspirent maintenant à la reconnaissance de leur diplôme au niveau II, licence, ce qui paraît justifié en terme de durée d’études et d’intensité de formation.

 

Source :

//unaforis.eu/actualites/breves/rapport_evaluation_deeje.pdf

 

Soutenez les travailleurs sociaux dans leurs revendications pour la promotion de leurs métiers et de leurs diplômes. Nous vous remercions pour cette action très importante. Signez la pétition en ligne, cliquez içi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



26/04/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2129 autres membres