Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Diplôme d'Etat : La FNEJE soutient les TSL pour obtenir le grade Master

Diplôme d'Etat : La FNEJE soutient les TSL pour obtenir le grade universitaire Master 

 

Les TSL (Travailleurs Sociaux Libres) remercient les éducateurs et les dirigeants de la FNEJE (Fédération Nationale des Educateurs de Jeunes Enfants) pour leur soutien. Nous saluons le courage de tous ces dirigeants de cette fédération Nationale, et tous les EJE qui diffusent la pétition pour que tous les travailleurs sociaux puissent obtenir la reconnaissance de leurs diplômes d'Etat au grade Master. Nous ne pouvons qu'être admiratif face à cette action déterminée de la FNEJE d'afficher publiquement leur positionnement pour le Master. Ce choix d'informer le public sur le niveau réel du DEEJE au niveau master est honorable, la FNEJE adopte donc une posture de transparence, de neutralité et d'indépendance, malgré les enjeux politiques, sociales et économiques.

 

Nous conviendrons que les dirigeants de la FNEJE ont également étudiés le niveau du DEEJE comme TSL l'a fait et le SNUAS-FP (Syndicat National Unitaire des Assistants Sociaux de la Fonction Publique) pour les diplômes d'Etat, et ont conclu que ces diplômes d'Etat sont supérieurs à une licence universitaire. Nous sommes convaincus que les autres associations professionnelles en travail social, qui savent depuis longtemps que nos diplômes d'Etat sont supérieurs à la licence viendront bientôt nous rejoindre, l'ANAS (Association Nationale des Assistants sociaux), l'ONES (Organisation Nationale des Educateurs Spécialisés et France ESF. Nous rappelons que la CGT et la CFDT ont déjà reconnu que les diplômes d'Etat en travail social (DEASS, DEEJE, DECESF, DEETS) sont équivalents au niveau Master universitaire.

 

La reconnaissance du grade Licence est légitime comme l'est également le grade Master. De plus, sur le plan politique cette stratégie est positive. Ainsi la FNEJE continue son action de pression sur les dirigeants politiques, par la diffusion et la revendication du grade Master, afin d'accélérer le processus "reconnaître et valoriser le travail social".

 

L'objectif prioritaire pour la FNEJE c'est avant tout d'obtenir le grade Licence rapidement, avec le passage en catégorie A pour les EJE de la fonction publique et l'étendre dans le secteur privé et associatif. Cette objectif de la FNEJE est fondé, car elle correspond aux préoccupations immédiate des travailleurs sociaux. Ce qui caractérise les EJE, c'est leur détermination et leur combativité. Ils n'hésitent pas à passer à l'action et à battre le bitume, à chaque fois qu'ils l'ont fait, les syndicats ont suivi, la classe politique a tremblé et le gouvernement a cédé.

 

Sur la scène politique au niveau national et dans les médias, les EJE sont devenus le poids lourd du travail social, et ils jouissent d'une image positive auprès du grand public. Nous savons que la FNEJE sera saisir toutes les opportunités, en étant toujours dans la recherche de l'intérêt supérieur des EJE, pour obtenir la meilleure reconnaissance possible de leur métier et de leur qualification.

 

Avoir la volonté politique de Masteriser le DEEJE, c'est reconnaitre les hautes compétences éducatives, pédagogiques, techniques et managériales de tous ces spécialistes experts de l'enfance. Cette lutte de TSL avec la FNEJE pour le master est commune et juste. Nous avons les moyens de gagner, parce que c'est ensemble que nous sommes forts.

 

 

FNEJE.jpg

 

Pour vous rendre sur le site de la FNEJE et prendre connaissance de leur soutien à TSL, cliquer içi



19/10/2015

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2077 autres membres