Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Les étudiants et les professionnels du social sont inquiet pour leur avenir

Logo journal la voix du Nord.jpg

 

Lille : Les étudiants du social sont inquiet pour leur avenir

En effet, le travail social va très mal, et ce n'est pas fini de cette galère dans laquelle le gouvernement socialiste continue de nous entrainer. Un travail de destruction massive est à l'oeuvre par les dirigeants politiques et certains partenaires sociaux. De plus, au regard du droit français et européen, l'Etat français et les pouvoirs publics sont dans l'illégalité, en ne respectant pas les conventions, ni les traités européens dont la France est signataire sur la reconnaissance des qualifications et le statut de cadre A et le statut cadre pour les travailleurs sociaux du secteur privé.

 

Article Publié le 25 juin 2014

manif.jpg

Manifestations de stagiaires à Lille - enterrement symbolique pour l'application de la gratification des stages, revalorisation des metiers du social. Photo Alexis Christiaen (Pib) - La Voix du Nord.

 

Les étudiants des professions du travail social (éducateur de jeunes enfants, éducateur spécialisé, assistant de service social…) sont inquiets : il y a pénurie de stages et sans stage ils ne peuvent pas passer leur diplôme. Parce qu’ils n’ont pas envie qu’on enterre leurs futurs métiers dans l’indifférence générale, ces étudiants ont procédé à un faux enterrement, hier matin, sur la Grand-Place. Corps couchés et trompettes pour alerter l’opinion publique.

 

Pétition :

Soutenez les travailleurs sociaux et les étudiants en travail social pour la reconnaissance de leurs formations et de leurs qualifications. Merci de signer la pétition, cliquer içi



27/06/2014

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2084 autres membres