Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Mort, enlèvement et séquestration en bande organisée d'un éducateur

Educateur spécialisé disparu en Seine-Saint-Denis : un corps retrouvé

 

Enlèvement et séquestration en bande organisée d'un éducateur spécialisé retrouvé mort

 

Cela ne peut plus durer, le collectif TSL ne cesse d'interpeller les pouvoirs publics et le gouvernement sur les violences que subissent les travailleurs sociaux au quotidien. Des mesures concrètes doivent être réalisées pour améliorer considérablement leurs conditions de travail.

La reconnaissance des métiers du travail social passe aussi par la prise en compte de la pénibilité d'exercice de ces professions, qui doit impérativement se concrétiser en acte financier et politique.

Il est urgent que tous les acteurs sociaux, politiques et les professionnelles du travail social se réunissent, afin de réfléchir et d'élaborer ensemble les solutions visant à la prévention, à la protection et à la sécurité des travailleurs sociaux.

 

Les TSL adressent leurs condoléances à la famille du défunt, à tous ses ami (es) et collègues.

 

Logo TFI Neuws.JPG

Edité par avec
le 10 septembre 2013 à 22h21 , mis à jour le 10 septembre 2013

 

éduc.JPG

 Un gendarme (archives). / Crédits : Sirpa gendarmerie

 

Le corps d'un homme susceptible d'être celui d'un éducateur de La Courneuve, porté disparu depuis le 30 août, a été retrouvé mardi dans l'Oise.

 

La découverte a été faite grâce au témoignage d'un homme en garde à vue. Le corps d'un homme susceptible d'être celui d'un éducateur de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), porté disparu depuis fin août, a été retrouvé mardi dans l'Oise, a appris l'AFP de sources concordantes. "L'enquête s'est accélérée avec le placement en garde à vue d'un suspect qui a mené les policiers à découvrir ce corps", a déclaré une source proche de l'enquête, pour qui il ne fait guère de doute qu'il s'agit bien du disparu.

 

Le corps a été retrouvé en milieu de journée en bordure d'une route à Sainte-Geneviève (Oise), a confirmé une source judiciaire. Certains indices laissent à penser qu'il s'agit de l'éducateur porté disparu depuis le 30 août, même si l'identification formelle de la dépouille n'a pas encore eu lieu, a précisé cette source.

 

Un éducateur de rue pour la fondation Jeunesse Feu Vert

 

Le quadragénaire d'origine ivoirienne travaillait comme éducateur de rue pour la fondation Jeunesse Feu Vert, dans la cité des 4.000 à La Courneuve. Il n'avait "donné aucune nouvelle à sa famille, ce qui est complètement inhabituel", selon une source proche du dossier, qui jugeait sa disparition "très inquiétante".

 

Le Service départemental de police judiciaire (SDPJ) de Seine-Saint-Denis a été chargé par le parquet de Bobigny d'une enquête pour "enlèvement et séquestration en bande organisée" et association de malfaiteurs. L'homme, qui a travaillé ces vingt dernières années dans différentes villes de Seine-Saint-Denis en tant qu'éducateur ou animateur sportif, pratiquait la boxe à un haut niveau, selon différentes sources.

 

Source : http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/educateur-disparu-en-seine-saint-denis-un-corps-retrouve-8263511.html

 



11/09/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2193 autres membres