Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

L'Entreprenariat c'est l'Avenir du Travail Social

L'avenir du travail social moderne, c'est l'entreprenariat : Ensemble changeons notre société !

 

entre.jpg

 

Un remède pour la population et contre la crise, un bienfait pour le travail social, l'activité libérale...

 

Je tiens personnellement à féliciter tous les travailleurs sociaux qui se sont lancés dans cette merveilleuse aventure de l'entreprise libérale. A tous ceux et celles qui ne l'ont pas encore fait et qui réfléchissent encore, je vous dit, n'ayez pas peur de ce que vous ne connaissez pas, osez avancer, dépasser vos frontières, il existe d'autres horizons, et vous réussirez !


En tant que représentant du collectif TSL, je ne peux que vous remercier pour toutes les actions que vous entreprenez qui favorisent l'activité indépendante ou libérale, dans le domaine du social au sens large.


En effet, nous sommes persuadés que l'activité libérale c'est l'avenir du travail social. C'est la clef pour transmettre une image positive de nos métiers auprès du grand public, à travers la démonstration de vos compétences, de vos savoir-faire, de votre disponibilité, de votre éthique...


Nous assistons au désengagement de l’État et des pouvoirs publics dans le secteur social et médico-social depuis environ 30 ans, alors que les demandes d'accompagnements et les besoins de la population, ont, au contraire augmenté avec la crise. Nous avons pu observer que le classe moyenne jusqu'à présent épargnée, est aspirée vers la précarité, le chômage etc. La classe supérieure commence par en ressentir également les effets négatifs. Le stress et la souffrance au travail, continuent de faire des ravages et cela ne va aller en s'arrangeant.

 

Les travailleurs sociaux doivent investir tous les champs du possible, où des réponses sont attendues par la population, sans quoi, se sont d'autres professionnels au métiers divers et variés qui prendront cette place. Ce marché en friche où tout reste à construire. Il est préférable et primordial que le développement de l'activité libérale soit entrepris par des travailleurs sociaux.

 

Je vous remercie encore pour ce que vous entreprenez en faveur du travail social, car c'est bien grâce à vous, et à votre audace que nous réussirons à redonner ses lettres de noblesse à nos professions et au travail social.

 

Vous faite un travail honnête et formidable, il n'y a pas d'incompatibilité ni de honte à gagner de l'argent, parce que vous vendez vos compétences techniques et intellectuelles, bien au contraire ! Cela valorise le travail social et la confiance dans les professionnels.

 

Le discours où on culpabilise les travailleurs sociaux qui osent créer leur entreprise en libéral est un discours qui mène à la ruine du travail social, c'est un discours dépassé, d'un autre temps. Le développement de l'activité libérale est en pleine expansion, et bien entendu, cela ne passe pas inaperçu auprès des décideurs politiques, les dirigeants et l’État.

 

Je peux vous affirmer solennellement, que toutes les démarches entreprises pour le développement de l'activité libérale est un pas de plus vers la reconnaissance de nos qualifications et la valorisation de nos professions.

 

Ce nouvel élan, ce nouveau souffle d'indépendance que vous impulsez au travail social, va transformer en rapport qualité notre relation avec le public. De la culture du passé qui nous a enrichi et que nous respectons, il est venu le temps de construire une nouvelle culture sociale moderne, adaptée aux nouveaux besoins de notre société. C'est un enjeux majeur, un défi que les travailleurs sociaux doivent relever.

 

Vos actions d'entreprenariat sont perçues favorablement, et prises très au sérieux par l’État et les partenaires sociaux, mais certains restent encore attachés au passé, parce qu'ils ont peur de l'inconnu et de la vitesse à laquelle se développe le travail social libéral. Nous comprenons ces craintes et les résistances au changement, aux dérives éventuelles que cela pourraient entrainer. C'est pourquoi il est primordial de travailler ensemble dans ce grand projet social, autour de préconisations qui reste à définir.

 

Dans l'histoire de l'humanité, le changement est nécessaire pour évoluer, car quand un modèle de société est en panne et ne peux plus apporter de réponse sociale, ce sont parfois des révoltes et des guerres qui s'organisent. Le travail social libéral est une alternative pour assurer la sécurité, le bien-être et la justice sociale, il favorisera la continuité de la solidarité et de la cohésion sociale en respectant les libertés individuelles.

 

Nous vous invitons donc à signer la pétition pour la revalorisations des métiers et des qualifications du travail social. Merci pour votre soutien. Cliquer içi

 

Patrick Guichard, fondateur du collectif national TSL



20/10/2014

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2193 autres membres