Un travailleur social en gendarmerie !

Un travailleur social en gendarmerie !

 

Voici un article de la voix du Nord, avec l'arrivée d'un travailleur social en gendarmerie dont la mission sera d'assurer une mission d'information et d'accompagnement des victimes ou personnes vulnérables ».

 

Bonne lecture !

 

Région  Saint-Pol-sur-Ternoise et ses environs

Le travailleur social en gendarmerie prendra ses fonctions au 1er septembre

Publié le 28/05/2012 à 03h30 - Mis à jour le 30/05/2012 à 19:14

 

La nouvelle était était attendue depuis bien longtemps, que ce soit des com de com du Saint-Polois et de la Région de Frévent, ou des militaires.

 

Le futur travailleur social prendra ses ordres auprès du capitaine Cwiek, à la compagnie de Saint-Pol.

 

L'arrivée d'un travailleur social en gendarmerie est à présent imminente, puisque c'est en septembre que la personne recrutée prendra son poste.

 

L'appel à candidature vient d'ailleurs d'être lancé. « Vous assurerez une mission d'information et d'accompagnement des victimes ou personnes vulnérables », indique le descriptif du poste. « En fait, c'est vraiment un profil social ou psycho-éducatif que l'on recherche », explique le capitaine Cwiek.

 

À Boulogne-sur-Mer, c'est une assistante sociale qui occupe le poste par exemple. L'expérimentation mise en place sur ce secteur s'est d'ailleurs avérée concluante : le taux de récidive y a baissé de 70 % après l'intervention du travailleur social. « Partout où elle est intervenue, la gendarmerie n'est pas retournée », résume Jean-Luc Fay, président de la com de com fréventine.

 

Employé à titre expérimental pendant un an, à mi-temps, le travailleur social sera installé dans les locaux des brigades de Saint-Pol et Frévent. Si son employeur sera la com de com du Saint-Polois, c'est bien auprès de la compagnie de gendarmerie qu'il prendra ses ordres. « L'information sur le public en difficulté vient de nous, précise le chef de la compagnie saint-poloise de gendarmerie. On pourra lui demander d'intervenir sur des suspicions de délaissement d'enfants ou des problèmes scolaires parfois, mais aussi de la violence intrafamiliales, des conduites addictives... Sans oublier les victimes, qu'elle pourra être amenée à rencontrer à leur domicile. » La création de ce poste est le fruit d'un partenariat entre l'État, le conseil général, et les deux communautés de communes.

 

Les candidatures sont à adresser au président de la communauté de communes du Saint-Polois 8, place du président Mitterrand à Saint-Pol.

 

Source :

http://www.lavoixdunord.fr/region/le-travailleur-social-en-gendarmerie-prendra-ses-fonctions-jna653b0n472346




05/06/2012

Liens

Voir les articles de la catégorie On parle de vous !