Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Bac ou titre admis en équivalence accès formations DEES, DEASS...

 

Avec le baccalauréat ou bien un diplôme ou un titre admis équivalent de niveau IV vous pouvez effectuer la formation d'éducateur spécialisé, assistant de service social...

 

 

Pour se présenter aux épreuves d'admission d'une école spécialisée agréée par l'État pour préparer une formation d'éducateur spécialisé, d'assistant de service social, d'éducateur de jeunes enfants, de conseiller en économie sociale et familiale, d'éducateur technique spécialisé, le candidat doit avoir soit le bac, soit un titre admis en équivalence, soit le diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU). Pour les non-titulaires du bac, la DRASS organise en janvier un examen spécifique.

 

Les épreuves de sélection sont propres à chaque école. La formation est à la fois théorique, pratique et intensive. Elle dure trois ans et compte un volume horaire global de 5040 h de formation. Elle est sanctionnée par le diplôme d'État délivré par les ministères respectifs (affaires sociales, éducation nationale...).

 

Les études ont connu une réforme avec la reconnaissance du niveau bac+3 au mois d'octobre 2011 à la place du niveau bac+2, afin de s'harmoniser avec les autres diplômes du travail social européens qui sont reconnus pour la plus part au niveau Master. Mais concernant les diplômes d'Etat du travail social français cela reste bien insuffisant, car le niveau réel de ces diplômes d'Etat grâce au processus de Bologne sont évalués au niveau Master.

 

Ces formations intensives du travail social conduisant au (DEASS, DEES, DEETS, DECESF, DEEJE), peuvent s'étaler sur quatre ans au lieu de trois ans. Ce que revendiquent des professionnels travailleurs sociaux, organisation syndicale et collectif du travail social "les travailleurs sociaux libres".

 

Particularité le DUT spécialité carrières sociales et le BTS spécialité ESF :

 

En matière de social, les IUT (instituts universitaires de technologie) proposent aussi de préparer le DUT (diplôme universitaire de technologie) carrières sociales, avec quatre options :

 

- animation sociale et socioculturelle,

- assistance sociale,

- éducation spécialisée,

- gestion urbaine.

 

Cependant, pour un certain nombre de professions, en particulier assistant de service social et éducateur spécialisé, ce diplôme n'est pas suffisant. Il doit être complété par une troisième année de préparation aux diplômes d’État du secteur, comme le DEES (diplôme d’Etat d'éducateur spécialisé, assistant de service social). Les deux autres options permettent d'accéder à des métiers d'animateur, de conseiller en insertion professionnelle ou de médiateur culturel.

 

- BTS (brevet technicien supèrieur) en économie sociale et familiale.

 

Le titulaite du BTS accède de droit en dernière année de la formation du diplôme d'Etat de CESF (conseiller en économie sociale et familiale.

 

Après obtention du diplôme d'Etat du travail social vous avez la possibilité de vous orienter vers des diplômes universitaires de niveau Master en sciences humaines, sociales, économiques ou juridiques...



15/01/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2684 autres membres