Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Conseiller conjugal et familial

CONSEILLER CONJUGAL ET FAMILIAL

 

 

Les conseillers conjugaux et familiaux accueillent des couples, des personnes
isolées et notamment des jeunes. Ceux-ci viennent les rencontrer pour évoquer leurs
difficultés de communication ou leurs conflits de couple. Ils peuvent également parler
de sexualité et de contraception, ainsi que des difficultés qu'ils peuvent craindre ou
rencontrer : inceste, maltraitance ou sida. Les couples en instance de divorce
peuvent faire appel à un conseiller.

 

Comme son nom l’indique, le conseiller conjugal et familial accueille les familles et les individus et les informe sur des sujets ayant trait à leur vie relationnelle, conjugale, affective ou encore sexuelle.

 

Consulter un conseiller conjugal et familial c'est prendre un temps où l'on peut être écouté/e afin de s'informer, de faire le point, de prendre du recul par rapport à sa vie et, si nécessaire, de pouvoir prendre des décisions avec plus de sérénité et de lucidité.

 

Sa mission
Chacun peut être amené à consulter : homme ou femme, jeune ou plus âgé.
Ruptures, séparations, divorces, violences conjugales, maltraitance ou encore problèmes de
communication, de compréhension, recompositions familiales, sont le lot quotidien de ce
professionnel de l’écoute. Mais pas seulement. Tous les sujets de la vie relationnelle, affective,
sexuelle, conjugale et familiale peuvent être abordés.
Le conseiller conjugal et familial peut ainsi prodiguer des conseils en matière de contraception, de lutte contre le Sida et les MST.

 

Mais il peut aussi être consulté sur les questions de fertilité, de stérilité, de maternité ou d’adoption.

 

Dans les centres de planification ou d’éducation familiale, il est tenu de recevoir des patientes dans un entretien préalable à une interruption volontaire de grossesse (IVG).
Les entretiens s'effectuent soit en individuel, soit en couple, soit en famille, selon le choix de la
personne consultante et selon le type de situation.
Cela peut être une consultation ponctuelle (pour une information précise) ou de manière plus suivie, même si, le plus souvent, le nombre des entretiens n'est pas très grand.

 

Le Conseiller Conjugal et Familial a un rôle clé d'écoute et d'information transdisciplinaire. Ses
compétences sont centrées sur la personne et l'interpersonnel principalement dans sa vie
relationnelle, affective, sexuelle, conjugale et familiale.

S'il peut conseiller, informer et, éventuellement, orienter vers d'autres spécialistes, sa tâche principale est de "tenir conseil" avec la personne consultante afin de l'aider à prendre sa propre décision, à trouver son chemin, à construire son propre projet de vie.

 

Ses qualités ?
Travailleur social, psychologue et juriste ce métier exige un sens de l'écoute et du dialogue, ainsi que beaucoup de doigté et de patience. Un sens relationnel important mais aussi une certaine maturité de caractère car ce travail oblige à entendre des choses difficiles. D’où la nécessité d’avoir une certaine expérience de la vie. La discrétion est vivement recommandée : le conseiller conjugal et familial est tenu au secret professionnel.

 

Ses employeurs
Selon sa spécialisation, le Conseiller Conjugal et Familial peut exercer sa profession dans des lieux divers :

 

·Paramédicaux Centres de planification, d'orthogénie, de P.M.I. (Protection maternelle
et infantile)...
·Juridique Enquêtes Sociales (demandées par les juges aux affaires familiales)
·Publics Mairies, Maisons de retraite, Centres Sociaux, Éducation Nationale...
·Associations Établissements d'Information, de Consultation ou de Conseil Familial
(E.I.C.C.F.), Centres de Prévention de la Maltraitance, Centres d'Ecoute Téléphonique.
·Cabinets libéraux

 

Ses perspectives professionnelles
La plupart du temps, le conseil conjugal et familial constitue une seconde activité pour des travailleurs sociaux tels que les assistantes sociales ou les éducateurs.
Le temps partiel reste la norme pour une population de conseillers essentiellement féminine. Au total, ce métier souffre encore aujourd’hui d’un manque de reconnaissance, d’où la faiblesse de débouchés en termes de postes.

 

La rémunération est peu attrayante.
Selon une enquête réalisée par l’Association Nationale des Conseillers Conjugaux Et Familiaux
(ANCCEF), le salaire horaire s’élevait en moyenne pour la moitié de l’effectif interrogé à 7,62 dans l’administration ; la rémunération maximale atteignant 12,19 €. Selon d’autres sources, les
consultations en cabinet privé oscillent entre 22,86 et 38,11 euros.

 

Les conseillers conjugaux peuvent s'orienter vers la médiation familiale qui met en oeuvre des
techniques de négociation et de gestion des conflits. Les médiateurs familiaux interviennent
généralement après la séparation du couple. Leur rôle est d'aider à restaurer le dialogue et à établir un projet d'entente. Ils doivent connaître toutes les implications légales et financières liées à la séparation et aux conflits familiaux.

ETUDES / FORMATIONS
Pour être conseiller conjugal il faut être titulaire d’une attestation de qualification de conseil conjugal et familial.
L’attestation d’aptitude au conseil conjugal et familial est délivrée à l’issue d’une formation de 400 heures échelonnée sur environ deux ans. Elle se prépare essentiellement dans le cadre de la formation continue et inclut un stage.
C'est une formation à l'écoute et à l'accompagnement. Elle concerne les dimensions personnelles et surtout interpersonnelles. Elle est pluridisciplinaire : communication, sexologie, droit matrimonial et familial, santé,...

 

Admission
La formation est directement accessible aux professionnels du secteur médico-social : infirmières,
assistantes sociales, éducateurs, psychologues...
Elle se fait de préférence après une expérience professionnelle de plusieurs années et s'accompagne d'un travail personnel.
Pour les candidats issus d'autres secteurs, (juristes, sociologues) une remise à niveau est nécessaire avant l’entrée en formation.

 

Remise à niveau
Cette remise à niveau s'appelle : « Education à la vie » (160 heures). Son objectif est de sensibiliser les stagiaires aux fonctions d'accueil et d'écoute. Les candidats doivent également justifier de 200 heures d’activité d’accueil ou d’information dans le domaine conjugal.

 

Adresse et info :

 

Centre National d’Information et de Documentation des Femmes et des Familles CNIDFF
7, rue du Jura
75013 PARIS
℡ : 01.42.17.12.34 (pour le public du mardi au jeudi de 9h00 à 12h30)
℡ : 01.42.17.12.00 (standard)
Etablissements de formation à l’attestation de qualification de conseil conjugal et familial
Divers organismes, agréés par l’Etat, et quelques universités dispensent cette formation.
La liste de ses organismes est publiée au journal Officiel.

 

Institut des Sciences de la Famille
Université Catholique de Lyon
23, place Carnot
69002 LYON
℡ : 04.26.84.52.10
Fax : 04.26.84.52.09
Mail : isf@univ-catholyon.fr
Site : http://www.univ-catholyon.fr/fr/isf/isf.htm

 

 CLER Amour et Famille
65, boulevard de Clichy
75009 PARIS
℡ : 01.48.74.87.60
Site : http://www.cler.net
Fédération Nationale Couples et Familles
28, place Saint Georges
75009 PARIS
℡ : 01.42.85.25.98

Site : http://couples-et-familles.com
Fédération Nationale des Ecoles des Parents et des Educateurs FNEPE
180 bis, rue de Grenelle
75007 PARIS
℡ : 01.47.53.62.70
Site : http://www.ecoledesparents.org

 

Association Française des Centres de Consultation Conjugales AFCCC
44 ? RUE DANTON
94270 LE KREMLIN BICETRE
℡ : 01.46.70.88.44
Site : http://www.afccc.fr

 

 Fédération Nationales Familles Rurales – Familles Régionales du Centre
50, rue de Curembourg
45404 FLEURY LES AUBRAIS
℡ : 02.38.81.27.37
Mail : famillesruralescentre@wanadoo.fr
-------------------------------------------------------
POUR EN SAVOIR PLUS
Organisme national à consulter
ANCCEF
BP 42
38490 LES ABRETS
℡ : 04.76.37.44.06
Fax : 04.76.37.44.06
Mail : anccef@wanadoo.fr



11/01/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2850 autres membres