Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Des ados fugues de leur centre pendant la grève de leurs éducateurs !

Des ados fugues pendant une grève !

 

Une grève soudaine des éducateurs et des surveillants d'internats du centre éducatif de Bazeilles dans les Ardennes a permis à 20 adolescents de fuguer du centre.

 

A l’origine de cette pagaille, un conflit pour une question d'organisation du travail (planning...), a conduit les éducateurs du centre à cesser subitement le travail, donnant un préavis d’une demi-heure à la direction de l'établissement. Précisons que ces éducateurs, décrits à Europe 1 comme très compétents, n’avaient pas d’obligation en la matière car le centre de Bazeilles est géré par une association.

 

Pour pallier cette absence, trois ou quatre cadres de l'établissement ont remplacé au pied levé les éducateurs, avec la charge de surveiller plusieurs dizaines d'adolescents. selon les informations d'Europe 1, ce trop faible effectif a permis aux adolescents les plus décidés de prendre la poudre d’escampette.

 

Les TSL soutiennent cette initiative de contestation de ces éducateurs. Planning chargés, toujours plus de charge de travail avec peu ou pas de moyen pour y faire face, cumuls des heures, stress, fatigue et pression, en étant payés des clopinettes.

 

Voici l'article !

 

Journal le Progrès.fr - Publié le 29 août 2012

20 adolescents profitent d’une grève pour fuguer de leur centre éducatif

Une vingtaine d'adolescents du centre éducatif et professionnel de Bazeilles, près de Sedan,

se sont fait la belle mardi dans les Ardennes, en profitant d'un mouvement de grève du personnel.

© GOOGLE MAP

Vingt adolescents ont profité d’une grève de leurs éducateurs pour fuguer de leur centre à Bazeilles dans les Ardennes mardi en début de soirée avant d’y être reconduits quelques heures plus tard.

l’ensemble des éducateurs de l’internat et des veilleurs de nuit est en grève depuis lundi matin pour protester contre une réorganisation du travail.

Les vingt jeunes, âgés de 14 à 17 ans, ont quitté leur centre éducatif géré par une association mardi entre 18h00 et 19h00 alors qu’ils étaient sans surveillance, a précisé la préfecture des Ardennes, selon laquelle les adolescents avaient la volonté de se promener en ville.


Ils ont été retrouvés à Bazeilles ou à Sedan, à quelques kilomètres du centre, par les forces de l’ordre, et ramenés au centre sans opposer de résistance, le soir même avant 23h00, et pour quatre d’entre eux après minuit.


Selon un délégué syndical de cet établissement qui accueille des mineurs dans le cadre de l’aide sociale à l’enfance, ainsi que des jeunes qui font l’objet d’une mesure judiciaire de placement, «l’ensemble des éducateurs de l’internat et des veilleurs de nuit est en grève depuis lundi matin» pour protester contre une réorganisation du travail.


Ces 25 employés ont été remplacés par des chefs de service et le directeur du centre pour encadrer les jeunes qui en ont profité pour fuguer.


D’après le délégué syndical, le centre éducatif, géré par l’association ardennaise pour la sauvegarde de l’enfance, de l’adolescence et des adultes, n’avait «jamais connu (...) de fugue collective», ni de fugue «suite à un mouvement de grève».

 

Source :

http://www.leprogres.fr/actualite/2012/08/29/20-adolescents-profitent-d-une-greve-pour-fuguer-de-leur-centre-educatif



30/08/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2850 autres membres