Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Des professionnels du médico-social dénoncent la dégradation alarmante de leurs conditions de travail

TSL soutient ces travailleurs sociaux en colère...

 

250 salariés du secteur médico-social, rassemblés ce mardi 21 janvier, à Rennes, ont témoigné de la dégradation alarmante de leurs conditions de travail et par voie de conséquence, des conditions de vie des personnes dont ils s’occupent.

 

 

Journal OUEST France - Publié le 

 

Rennes. Les salariés du médico-social n’en peuvent plus

 

 

Rennes.jpg
Une partie des salariés rassemblés mardi midi sur la dalle du Colombier pour décrire la « situation dramatique » du secteur social et médico-social. | OUEST-FRANCE

 

Éducateurs, assistantes sociales, conseillers ESF, aides médico-psychologiques, auxiliaires de vie…

Ils étaient 250 salariés du secteur médico-social à exprimer leur ras-le-bol sur la dalle du Colombier, à Rennes, ce mardi midi.

 

Ils travaillent aux côtés de sans-abri, de personnes âgées, fragiles, en situation de handicap.

 

« Si l’hôpital est au bord du gouffre, nous, on n’est pas loin derrière », prévient une salariée s’occupant d’enfants en situation de handicap dans l’un des IME gérés par l’association La Bretèche, à Hédé-Bazouges et Rennes.

 

 « On nous impose l’inclusion à marche forcée des enfants en situation de handicap, sauf que certains ne sont pas du tout aptes à le faire.

 

Sans compter qu’il n’y a pas de places pour eux dans les collèges, témoigne un éducateur spécialisé. 

 

Ainsi, depuis septembre, une douzaine d’enfants attendent que des places soient créées dans des collèges à Rennes. Leurs parents ne savent plus quoi penser ! »

« Nos métiers se déshumanisent »

Xavier, 49 ans, est lui aussi éducateur, au foyer d’hébergement de l’Alaph, Association pour l’hébergement et l’accompagnement de personnes handicapées, à Rennes Cleunay.

 

 « Chaque année, on voit les effets concrets de la baisse des budgets dans nos structures.

 

Le conseil départemental, notre principal financeur, dispose de crédits toujours revus à la baisse de la part de l’État. » 

 

Il décrit des « conditions de travail qui se dégradent, et avec elles les conditions de vie des personnes que nous accueillons ». Il cite, par exemple, ces personnes vieillissantes et en perte d’autonomie qui auraient besoin de structures adaptées pour les accueillir.

 

« Les moyens dédiés à l’exercice de nos missions ne cessent de baisser, alors que les besoins explosent. Nos métiers se déshumanisent », témoigne un membre de l’intersyndicale qui organisait le rassemblement, (CGT, Sud, CNT).

 

Dans les rangs, quelques drapeaux de la CFDT étaient également présents.

 

Laurent LE GOFF

 

Source : https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-les-salaries-du-medico-social-n-en-peuvent-plus-6700377?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR0CxUsZDxUgEfBvbZnMN8qcILg0p25PXjfDTkSB-LX8oVqYSKuvZ7-xFr0#Echobox=1579628927

 



22/01/2020

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2861 autres membres