Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants

Diplôme d’Etat d’Educateur de Jeunes Enfants



Source : Arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants (BO Santé, Solidarités n°2006/1 du 15 février 2006)
ANNEXE I

 

RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

 

1.1. Définition de la profession et du contexte de l’intervention

 

L’éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d’accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents établissements et services pouvant les recevoir. Les missions qui lui sont confiées sont en constante mutation, du fait des évolutions sociales, mais aussi du fait des politiques nationales et locales qui jouent un rôle fondamental dans la mise en place des modes d’accueil Petite Enfance.
L’éducateur de jeunes enfants est un travailleur social spécialiste de la petite enfance. Ses fonctions se situent à trois niveaux : éducation, prévention, coordination.
Il s’attache à favoriser le développement global et harmonieux des enfants en stimulant leurs potentialités intellectuelles, affectives, artistiques. En créant un environnement riche et motivant, il contribue à leur éveil et à leur apprentissage à la vie sociale.

 

Le rôle de l’éducateur de jeunes enfants est défini par :
- la prise en charge du jeune enfant dans sa globalité en lien avec sa famille : ce qui suppose une éthique, des connaissances et des techniques spécifiques. Cela entraîne, en outre, un travail en équipe, l’élaboration, la mise en oeuvre, l’évaluation des projets éducatifs et sociaux et la contribution au projet d’établissement et de service ;
- un positionnement particulier dans le champ du travail social : spécialiste de la petite enfance, il a pour mission d’adapter ses interventions aux différentes
populations, de lutter contre les risques d’exclusion, de prévenir les inadaptations socio-médico-psychologiques. Il crée un environnement permettant la construction de liens sociaux et un accompagnement de la fonction parentale. Pour accomplir ses missions, il est amené à développer des partenariats avec les professionnels du champ sanitaire, social et de l’éducation nationale ;
- une fonction d’expertise éducative et sociale de la Petite Enfance : il est acteur des politiques sociales territoriales. Il formule et recense les besoins en modes d’accueil, développe concertation et partenariats locaux, favorise et veille à l’adéquation entre les politiques sociales et leur mise en oeuvre dans l’environnement où il évolue.

 

On recense environ 9 000 éducateurs de jeunes enfants (données DREES 1998) employés par les collectivités territoriales (communes, départements) et des
associations et structures privées.
Leurs secteurs d’intervention sont :
- le secteur social : établissements et services d’accueil des enfants de moins de sept ans, établissements et services sociaux, services d’aide à domicile... ;
- le secteur sanitaire ;
- le secteur médico-social ;
- le secteur de l’assistance éducative ;
- le secteur du loisir, de la culture et de l’animation ;
- le secteur de l’éducation ;
Et tout endroit accueillant potentiellement des jeunes enfants.

 

Référentiel fonctions/activités

 

1.2. Référentiel fonctions/activités
Fonctions :
1. Etablir une relation, élaborer et mettre en oeuvre le projet éducatif en direction du jeune enfant.
2. Etablir une relation, élaborer et mettre en oeuvre le projet éducatif en coopération avec les parents.
3. Concevoir et conduire l’action éducative au sein d’une équipe pluri-professionnelle.
4. Elaborer l’action éducative et sociale en lien avec les cadres institutionnels, partenariaux et les politiques de la famille et de l’enfance.
Fonctions :
1. Etablir une relation, élaborer et mettre en oeuvre le projet éducatif en direction du jeune enfant.
1.1. Favoriser le développement global de l’enfant et viser l’insertion sociale et scolaire de tous les enfants.
1.2. Développer des pratiques d’accueil et d’accompagnement.
1.3. Se positionner dans une démarche de prévention précoce.
2. Etablir une relation, élaborer et mettre en oeuvre le projet éducatif en coopération avec les parents.
2.1. Accueillir les familles dans leurs singularités, travailler les liens et les relais avec les parents.
2.2. Reconnaître et faciliter au quotidien la place et la responsabilité des parents. Valoriser ou soutenir les compétences parentales.
3. Concevoir et conduire l’action éducative au sein d’une équipe pluri-professionnelle.
3.1. Inscrire l’action éducative dans les réalités et contraintes de l’établissement ou du service.
3.2. Assurer avec l’équipe la cohérence de l’action éducative auprès des jeunes enfants en coopération avec les parents.
3.3. Concevoir et mettre en oeuvre des actions de prévention sur les questions d’éducation et de santé.

4. Elaborer l’action éducative et sociale en lien avec les cadres institutionnels, partenariaux et les politiques de la famille et de l’enfance.
4.1. Inscrire l’action éducative dans les réalités et exigences propres aux problématiques des structures et des services de l’enfance.
4.2. Participer à l’action sociale territorialisée et à la synergie des compétences des différents acteurs.
4.3. Exercer une fonction d’expertise socio-éducative « Petite Enfance » en tant qu’acteur des politiques sociales

 

Domaine de compéténce

 

1.3. Domaines de compétences
Domaine de compétence 1 : accueil ET accompagnement du jeune enfant et de sa famille :
1.1. Développer des pratiques adaptées d’accueil et d’accompagnement du jeune enfant et de sa famille.
1.2. Reconnaître et faciliter au quotidien la fonction parentale.
1.3. Contribuer à une démarche de prévention précoce autour des premiers liens d’attachement.
Domaine de compétence 2 : action éducative en direction du jeune enfant :
2.1. Favoriser le développement global de l’enfant et viser son inscription sociale dans ses différents milieux de vie (famille, école, loisirs...).
2.2. Concevoir et mettre en oeuvre des actions de prévention sur les questions d’éducation, de santé et d’exclusion sociale.
Domaine de compétence 3 : communication professionnelle :
3.1. Contribuer à l’élaboration et à la conduite du projet socio-éducatif au sein d’une équipe pluri-professionnelle de l’établissement ou du service.
3.2. Assurer en l’équipe la cohérence de l’action socio-éducative auprès des jeunes enfants en coopération avec les parents.
Domaine de compétences 4 : dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales :
4.1. Inscrire les projets et interventions socio-éducatives dans les réalités propres aux institutions et aux politiques de la petite enfance.
4.2. Participer à l’action sociale territorialisée et à la synergie des compétences des différents acteurs.

 

 

 

 

 

Référentiel de certification

 

 

 

 

 

Référentiel de formation

 

Source : Arrêté du 16 novembre 2005 relatif au diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants (BO Santé, Solidarités n°2006/1 du 15 février 2006)
ANNEXE III
RÉFÉRENTIEL DE FORMATION
Domaine de formation DF1 : 400 heures Accueil et accompagnement du jeune enfant et de sa famille
1. Connaissance du jeune enfant et de son environnement :
- développement de la personne tout au long de la vie : processus d’attachement, de séparation, d’individuation, de socialisation, d’autonomisation et
d’acculturation ;
- expression et processus de créativité ;
- influence de l’environnement sur le développement du jeune enfant (approches psychologiques, sociologiques, anthropologiques, pédagogiques, etc.) ;
- approche socio-historique de la place du jeune enfant, de ses modes d’accueil et de la profession ;
- projets et dispositifs d’accueil : collectifs et individuels ; projet d’accueil individualisé ;
- théories et méthodologies de l’observation.
2. Accompagnement des familles :
- approches pluridisciplinaires de la famille : évolution de la famille, droit de la famille, mutations sociales et économiques, problématiques d’exclusion,
problématiques liées aux situations de handicap ;
- fonctions parentales et compréhension des relations parents-enfants ;
- compréhension des relations enfants-fratrie ;
- place des parents dans les institutions éducatives ;
- accompagnement et soutien de la fonction parentale ;
- élaboration de projets d’accueil avec les familles (rythmes de vie, continuité éducative).
3. Méthodologie :
- éléments méthodologiques liés au domaine de compétences ;
- accompagnement de l’élaboration du mémoire ;
- préparation à la soutenance de mémoire.
4. Suivi et accompagnement formatif :
- analyse et évaluations des pratiques de stage (travaux et visite obligatoire) ;

- accompagnement du positionnement professionnel.

 

Domaine de formation DF2 : 600 heures Action éducative en direction du jeune enfant

 

1. Connaissance du jeune enfant et accompagnement dans son développement :
- connaissance et accompagnement du développement de l’enfant au plan physiologique, somatique, sensoriel, psychomoteur, affectif, social, cognitif ;
- approches des handicaps et des déficiences ;
- approches des psychopathologies et des dysfonctionnements ;
- notions de pédiatrie : l’enfant sain et l’enfant malade ;
- la médiation éducative : définition ; mise en place de médiations éducatives favorisant la rencontre et l’éveil à partir de divers supports (jeu, comptines, littérature enfantine...).
2. Conception et mise en place d’un projet éducatif :
- suivi et évolutions du projet d’accueil individualisé ;
- les courants pédagogiques : fondements théoriques et idéologiques ;
- philosophie de l’éducation ;
- théories des apprentissages ;
- éthique professionnelle, éthique de l’intervention, responsabilité ;
- démarche d’observation et d’analyse des situations éducatives ;
- projet éducatif et évaluation ; définition, méthodologies, pratiques ;
- méthodologie de l’intervention pédagogique :
- poser des repères en termes de lieux de temps et de personne ;
- créer un milieu de vie sécurisant ;
- soutenir les interactions entre enfants et la dynamique de vie en groupe ;
- favoriser les apprentissages ;
- pratiques d’animation en groupe ;
- approche et utilisation des techniques éducatives, d’expression et d’expérimentation.
3. Prévention et intervention :
- réglementation et normes d’hygiène, de santé et de sécurité ; mise en place des protocoles ;
- pratiques de puériculture ;
- AFPS ; pratique des gestes d’urgence et conduites à tenir spécifiques aux jeunes enfants ;
- processus et situations d’exclusion sociale : repérage et démarche de prévention ;
- liens d’attachement et prévention précoce ;
- phénomènes de maltraitance et de violence : repérage des indicateurs, implication et responsabilité.
4. Méthodologie :
- éléments méthodologiques liés au domaine de compétences ;
- méthodologie de l’analyse de situation éducative ;
- préparation à la soutenance.
5. Suivi et accompagnement formatif :
- analyse et évaluations des pratiques de stage (travaux et visite éventuelle) ;
- accompagnement du positionnement professionnel.

 

Domaine de Formation DF 3 : 250 heures Communication professionnelle

 

1. Dynamique de l’organisation :
- sociologie des organisations, sociologie des associations ;
- institutions et organisations dans le champ de la petite enfance :
- le projet d’établissement et de service : méthodologie et pratique, évaluation, place de l’usager ;
- règlement intérieur ;
- organigramme (hiérarchie et équipe) ;
- statuts, rôles, fonctions ;
- droit du travail et conventions collectives ;
- initiation à la gestion comptable et budgétaire.
2. Dynamique de la communication :
Avec les familles, l’équipe, les partenaires (sociaux, éducatifs et économiques) :
- théories, méthodes et éthique de la communication ;
- la communication appropriée à des situations sociales, psychologiques ou médicales complexes ;
- approches des sciences humaines appliquées à la compréhension des relations interindividuelles et de groupe ;
- outils et techniques de l’information et de la transmission (livret d’accueil, cahier de liaison...) ;
- écrits professionnels ;
- les différents supports de communication.
3. Dynamique participative :
- animation d’équipe et de réunion ; conduite d’entretien ;
- phénomènes de groupe et positionnement professionnel ; dynamique d’équipe ;
- les courants d’analyse de la pratique ;
- initiation aux outils et techniques propres aux fonctions d’encadrement (négociation, prise de décision...).
4. Méthodologie :
- éléments méthodologiques liés au domaine de compétences ;
- méthodologie de l’étude de cas et du journal d’observation ;
5. Suivi et accompagnement formatif :
- analyse et évaluations des pratiques de stage (travaux et visite éventuelle) ;
- accompagnement du positionnement professionnel.

 

Domaine de formation DF 4 : 250 heures Dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales

 

1. Connaissance des institutions et acteurs concourant à l’accueil et à la prise en charge du jeune enfant et des familles :
- histoire, compétences, missions, fonctionnement ;
- les réponses institutionnelles au niveau international ;
- cadre juridique de l’intervention socio-éducative ;
- dynamique partenariale et travail en réseau ;
- déontologies professionnelles ;
- dynamique de l’économie sociale et solidaire ;
- citoyenneté et engagement associatif ;
- les organisations non gouvernementales.
2. Organisation administrative en France et en Europe :
- notion de service public : missions et responsabilités ;
- droit privé, droit public ;
- Europe, Etat, région, territoire : compétences, évolutions et dispositifs ;
- organisations des systèmes de santé et de protection sociale.
3. Politiques familiales, et en direction de la petite enfance : réalités et enjeux :
- histoire et évolutions des politiques familiales, et en direction de la petite enfance ;
- les politiques publiques en interaction avec le domaine de la petite enfance (politiques de la ville, politiques sociales, sanitaires et médico-sociales...) ;
- approche des problématiques socio-économiques en lien avec la petite enfance (emploi, habitat, migration, population, mobilité, précarité...).
4. Méthodologie :
- enquête, recueil de données à partir d’un territoire ;
- construction du projet social ;
- note de synthèse ;
- négociation de propositions, de projets, d’interventions en fonction du (ou des) interlocuteur(s).
5. Suivi et accompagnement formatif :
- analyse et évaluations des pratiques de stage (travaux) ;
- accompagnement du positionnement professionnel



22/03/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2483 autres membres