Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

La CGT revendique Master pour le DEASS, DEES, DEEJE, DECESF, DEETS, DEFA

Quand la CGT et d'autres associations revendiquent le Grade Master/Licence et demande à leurs adhérents et aux travailleurs sociaux d'écrire à François Hollande Président de la république.

 

Cela fait deux ans que le collectif TSL se bat pour une reconnaissance à bac+3 et Master des diplômes du travail social (DEASS, DEES, DEETS, DECESF, DEFA). Depuis 2011 les travailleurs sociaux ont obtenu la victoire par la reconnaissance de leurs diplômes à bac+3 avec l'attribution de 180 ECTS (crédits européens) par les arrêtés du 25 août 2011 publiés au JORF le 14 septembre 2011. C'est donc grâce à la pression constante des TSL sur le gouvernement, et des trois journées de grève de 2011 avec le soutien des organisations syndicales que nous sommes parvenus à ce résultat positif.

Voici les arrêtés bac+3 (180 crédits ECTS) publié au JO en 2011, cliquez içi

Preuve à l'appuie source et référence : Prendre connaissance des décrets bac+3 sur le site de LEGIFRANCE, à ministère des solidarités et de la cohésion sociale,cliquez sur le lien :

http://www.legifrance.gouv.fr/affichJO.do?idJO=JORFCONT000024558132

 

Après la CFDT, voici qu'à présent un grand syndicat comme la la CGT revendique comme les TSL la reconnaissance des diplômes en travail social au Grade Master. La CGT reconnait donc officiellement que les diplômes d'Etat (assistant social, éducateur spécialisé, conseiller en économie sociale et familial, animateur DEFA, éducateur de jeunes enfants éducateur technique spécialisé), sont équivalents à un Master universitaire (300 crédits ECTS) donc supérieurs à la Licence (bac+3), en décidant d'écrire au Président de la République, voir le communiqué ci-dessous.

 

Mais il faut croire que notre persévérance paye, puisque à force de démonstrations, notre collectif s'accroît. Fréquemment, des travailleurs sociaux et des sympathisants se joignent à notre mouvement et le soutiennent.

 

Notre ténacité  porte ses fruits, car enfin les revendications de certains syndicats recoupent les nôtres, et c'est tant mieux. En effet, les syndicats qui revendiquent auprès des décideurs politiques le grade Master, ont des arguments plus solides pour obtenir la reconnaissance d'un grade universitaire et le statut de cadre A (Public) et cadre pour le secteur privé.

 

Nos idées et nos convictions sont appuyées par des documents concrets, afin d'obtenir 300 crédits européens avec le grade universitaire Master pour les diplômes du travail social ainsi que leur homologation au niveau I (bac+5) du RNCP français (répertoire nationale des certifications professionnelles), que les syndicats ont fini par reconnaitre.

 

Ces revendications sont légitimes car la reconnaissance d'un grade universitaire doit aussi se traduire par le passage en catégorie A pour les travailleurs sociaux de la fonction publique et et le statut cadre pour le privé.

 

Ces documents ont été transmis à la demande des parlementaires (députés, sénateurs...) pour examen. C'est pourquoi ces parlementaires dont le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, admettent que nos diplômes (assistant social, éducateur spécialisé, conseiller en économie sociale et familial, éducateur de jeunes enfants, éducateur technique spécialisé, animateur DEFA), sont de niveau Master.

 

Mais, notre combat n'est pas fini. Nous devons rester mobilisés et nous rassembler dans le cadre d'une organisation nationale qui regroupe tous les syndicats, les associations professionnelles du travail social, tous les collectifs et associations, sans oublier le plus important "les travailleurs sociaux de France et des Dom-Tom", à l'origine du mouvement de contestation nationale.

 

Il est crucial de favoriser la promotion du travail social et la reconnaissance des diplômes et des statuts professionnels pour l'ensemble de nos professions, si nous voulons être respectés et reconnus pour nos compétences.

 

Preuve à l'appui, voici ce que demande l'une des plus grande organisation syndicale la CGT. Vous pourrez tout à loisir observer "l'écho" des revendications TSL.

 

A noter que le collectif TSL fait de plus en plus d'émule chez les travailleurs sociaux, les blogueurs, les collectifs du travail social, les associations professionnelles et les organisations syndicales. Tous ces travailleurs sociaux et toutes ces associations, syndicats et collectifs, blogueurs et facebooker que, nous remercions par ailleurs.

 

Afin d'obtenir la revalorisation de nos qualifications, nous vous invitons à nous soutenir comme certains syndicats ont eu le courage de faire. Merci de partager cette article et cette pétition, de la diffuser à tous vos réseaux professionnels et personnels, signez la pétition ! Cliquez içi

 

Bonne lecture ! Cliquez sur l'image pour un meilleur confort de lecture

 

 

 

Source : Cliquez sur le lien pour relire l'article sur le site de la CGT

http://www.cgtlaborit.fr/Travailleurs-sociaux

 

 

 

 

 

 



05/08/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2594 autres membres