Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Educateurs, professionnels de l'animation :où êtes-vous?

Militants !  Réveillez vos pairs !

 

 

 

Nous constatons qu'un ou deux animateurs et éducateurs techniques spécialisés se plaignent de ne pas être inclus dans les revendications pour la reconnaissance de leur diplôme.

 

Je suis d'autant plus surpris que très peu d'animateur ne se manifeste, idem pour les éducateurs techniques spécialisés. Alors que depuis le début, les travailleurs sociaux libres se démènent pour que les défasiens et les éducateurs techniques soient représentés.

 

Cependant, les travailleurs sociaux libres à l'initiative de la crèation de la pétition à Master, ont décidé d'intégrer les éducateurs techniques spécialisés et les défasiens dans les revendications.

 

A ce jour, les professionnels de l'animation et les éducateurs techiniques spécialisés n'ont toujours pas de représentation nationale officielle, mise à part "les travailleurs sociaux libres," et une représentation au niveau régional par les fédérations des centres sociaux et socioculturelle.

 

Actuellement, seul, les travailleurs sociaux libres portent les revendications des éducateurs techniques spécialisés et des professionnels de l'animation, et plus particulièrement pour les titulaires du DEFA. Les ETS et les professionnels de l'animation sont peu visibles..., et c'est bien dommage.

 

Vous voulez comme les autres corps professionnels la reconnaissance de votre diplômes, alors signez la pétition en soutien aux travailleurs sociaux libres qui portent vos revendications.

 

Ne vous sentez-vous pas concernés par cette revendication ?  Vos années d'études supèrieures ne valent-elles finalement qu'un BAC.

 

Où sont vos associations professionnelles ? En existe-il ? Vos droits sont-ils à ce point tant respectés qu'il est inutile de vous défendre ? Ne laissez pas les autres prendre votre place.

 

Les animateurs ne sont-ils plus des militants ? Les grands mouvements d'éducation populaire (congés payés, 40H hebdomaire, etc...) qui ont fait leur force ne sont-ils plus que de lointains souvenirs des années 1800 à 1945 ...? après la seconde guerre mondiale et les trente glorieuses, les animateurss se sont tus.

 

Alors que vous avez posé le socle d'un courant de liberté, de démocratie et de droits nouveaux, voilà que maintenant, vous en êtes les gands perdants.

 

Quand aux éducateurs techniques spécialisés, votre profession est certes trop récente pour s'organiser, mais si vous ne réagissez pas trés vite. Vous serez-vous aussi perdants. Vous devez vous constituer en association professionnelle et rejoidre les travailleurs sociaux libres afin que votre corps de métier soit représenté et reconnu. Vos représentants pourront ainsi peser dans les négociations avec plus de force.

 

Que dire du corps des éducateurs spécialisés ! Qui pourtant sont bien plus nombreux que les autres corps professionnels du travail social.

 

Les éducateurs spécialisés et les éducateur de jeune enfant, ces spécialistes de la relation éducative ne se sentent-ils pas concernés par ce combat de la reconnaissance?



15/07/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2607 autres membres