Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Filière sociale et médico-sociale : L'hypocrisie du gouvernement et des élus

 Filière sociale et médico-sociale : L'hypocrisie du gouvernement et des élus

 

Depuis le 3 octobre 2012 suite à l'examen du projet sur la filière sociale par le CSFPT (conseil supérieur de la fonction publique territoriale), les carottes sont cuites pour les travailleurs sociaux.

En effet, Pierre Moscovici, ministre de l'économie et des finances avec ses deux acolytes, Jérôme Cahuzac et Benoit Hamon  et le ministère de la fonction publique dirigé par madame la ministre, Marylise Lebranchu, ont déclaré et décidé qu'ils s'opposaient aux revendications des professionnels éducatifs et sociaux.

Dans ce contexte politique du pouvoir en place ou la duperie est souveraine, le gouvernement n'a donc pas accordé aux travailleurs sociaux de la catégorie B de la fonction publique territoriale, le passage en catégorie A, alors que les diplômes de ces professionnels est supérieurs à une licence universitaire (bac+3).

 

Le 07/02/2013, c'est tenu la réunion de bilan de la concertation sur les carrières, les parcours professionnels et les rémunérations entre les partenaires sociaux (syndicats etc) avec madame Marylise Lebranchu, ministre de la fonction publique et de la réforme de l'Etat et Marysol Touraine, ministre des affaires sociales et de la santé, elles se sont abstenues de prononcer un seul mot sur les travailleurs sociaux, un sujet polémique et tabou. Pour ces deux ministres, le dossier de la filière sociale a déjà été traité par le CSFPT, donc, il n'est plus question pour elles de revenir sur les décisions qui ont été prises, à savoir le maintien des travailleurs sociaux en catégorie B (correspondant au niveau baccalauréat dans la fonction publique) et leurs intégrations dans le NES (Nouvel Espace Statutaire).

 

Les deux ministres en évoquant pas la revalorisation des métiers du travail social et le passage en catégorie A pour les travailleurs sociaux de catégorie B, n'ont fait que confirmer leurs oppositions et leurs mépris vis à vis des professionnels éducatifs et sociaux par l'intégration forcée dans le NES (Nouvel Espace Statutaire), un statut bâtard et disqualifiant mis en application depuis le 01 janvier 2013 pour la fonction publique territoriale et hospitalière.  La fonction publique d'état a été quant à elle sacrifié en premier.

 

Les travailleurs sociaux ne doivent compter que sur leur propre force et ne plus rien attendre de ce gouvernement de pacotille.

 

Le collectif TSL appel à la mobilisation nationale pour la défense de nos formations, de nos diplômes et de nos métiers en travail social. Luttons contre les décisions injustes et arbitraires de ce gouvernement à la solde du patronat et du MEDEF, qui vont à l'encontre des responsabilités, des compétences et des hautes qualifications des professionnels éducatifs et sociaux.

 

Tous à Paris le samedi 12 octobre 2013 pour une grande MANIFESTATION NATIONALE.

Les travailleurs sociaux fustigent la politique du président de la république et de son gouvernement fantoche !

 

Source :

http://www.syndicat-sud-solidaires-mairie-dunkerque.fr/article-categorie-b-de-la-filiere-sociale-les-espoirs-d-integration-en-categorie-a-s-envolent-110894486.html

 

Soutenez les revendications des travailleurs sociaux en signant la pétition en ligne. Cliquez içi



15/02/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2532 autres membres