Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Grève du 115 veille sociale CCAS de Toulouse

Grève des agents du CCAS qui revendiquent le manque de place dans les structures d'accueil et d'hébergement

 

Saluons le courage de ces professionnels engagés auprès des populations les plus fragiles qui n'hésitent pas a revendiquer et a défendre les droits des usagers ainsi que des meilleures conditions de travail.

 

 

Préavis de grève du 115 veille sociale CCAS de Toulouse

le 22 Février 2012 à 14:08

 

         SOLIDAIRES

              SUD

                                                                                      Toulouse le 17 février 2012
Collectivités Territoriales
        CCAS – CTMR
            Toulouse   

                                                                                       Monsieur COHEN
                                                                                      Maire et Président du
                                                                                      CCAS de Toulouse
                                                                                      2 bis, rue de Belfort
                                                                                     31000 TOULOUSE


Objet : Préavis de Grève maintenu.


Monsieur le Maire,

Le syndicat SUD Collectivités Territoriales 31 vous informe que des agents du CCAS seront amenés à arrêter le travail les jeudi 23 février, vendredi 24 février, samedi 25 février, dimanche 26 février, lundi 27 février, mardi 28 février, mercredi 29 février 2012. Ce mouvement concerne les agents des services confrontés aux problèmes d’accueil et d'orientation des personnes et familles sans résidences stables des différents services du CCAS, et en particulier le service du 115 veille sociale. Ce mouvement est organisé pour protester contre la perspective de diminution des capacités d'accueil dans les structures d'hébergement et d'accueil qui pourrait résulter d'une légère remontée des températures et de la levée du plan « grand froid ».

Nous demandons le maintien et l'augmentation des capacités d'accueil et d'hébergement pour les plus démunis dans des formes diversifiées afin que l'ensemble des acteurs sociaux puissent remplir leur mission.

Nous demandons les créations d'emplois qualifiés statutaires nécessaires au bon fonctionnement des services toute l'année.

Nous nous opposons aux mesures de restriction qui dégradent les conditions d'exercice des missions de tous les agents chargés de l'aide aux personnes en difficulté et qui génèrent une importante souffrance au travail.

Nous comptons sur votre engagement pour infléchir la politique du gouvernement et sa traduction locale par les services de l'Etat. Dans l’attente d'une prise de position publique et forte de votre part sur cette question, veuillez recevoir, Monsieur le Maire, l’expression de nos respectueuses salutations.

Pour le syndicat SUD

 



25/02/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3066 autres membres