Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Hoope La : l'indignation d'une travailleuse sociale en colère

TSL vous présente ce message d'indignation et de révolte d'une travailleuse sociale en colère

DEIS.jpg

 

 

Un Travailleur Social peut gagner même avec de l'expérience 1300 euros dans la pénitentiaire


- 1300 € dans les services hospitaliers
- 1500 € pour un chef de service en protection de l'enfance
- 1400 € en EPHAD...vous savez là où se retrouve nos anciens que l'état laisse mourir...


Après 20 ans d'expériences on nous propose des rémunérations scandaleuses à 1500 euros pour être là où aucun pouvoir public ne veut aller !


Alors certes, Nous ne sommes pas des soignants de la santé physique..., mais Nous sommes des soignants de la santé morale, et psychologique, les soignants d'une éthique dévoyée et des discriminations décomplexées...


Les Travailleurs Sociaux sont une pierre angulaire de l'Utilité Publique au même titre que nos chers soignants dévoués avec qui nous collaborons souvent !


La misère sociale, les violences physiques et psychiques, les difficultés familiales, financières et relationnelles ne sont pas suspendues pendant le confinement...., bien au contraire..., et il va y avoir..., pardon il y a déjà, car nous le savons bien nous, nous y sommes confrontés chaque jour, des dégâts, des drames, des trauma..., encore bien pire !


Les inégalités sociales sont plus visibles bien qu'elles soient inscrites depuis longtemps dans la société..., aujourd'hui le monde se rend compte que la vie est dure pour certains plus que d'autres et que les métiers les moins reconnus financièrement, publiquement, médiatiquement, politiquement..., sont les plus importants pour l'équilibre et stabilité de ce monde...


Les Travailleurs Sociaux ont historiquement une place au fond de la salle de spectacle dans l'ombre, dans un coin à soutenir les plus faibles que la société ne veut pas voir, ni même apercevoir, pour les aider dans leurs combats de vie (et oui, avec un S car souvent ils en mènent plusieurs à la fois)...., et nous avons nous aussi nos propres combats..., nous méritons a bien des égards une place sur la scène pour permettre à ceux que l'on accompagne au quotidien de mieux trouver eux même leur propre place, car ceux sont eux les 1ers acteurs de leur vie....

 

Alors soyons les nôtres : RÉMUNÉRATION, RECONNAISSANCE, RÉTROACTIVITÉ DES DIPLÔMES, AMÉLIORATION DE TOUTES LES CONCENTIONS COLLECTIVES, DES ÉVOLUTIONS DE CARRIERES, RECALCUL DES POINTS ETC.

(Car ça aussi c'est honteux, il a fallut attendre plus de 40 ans pour qu'on reconnaisse nos années d'études supérieures après le Bac (assistante sociale, éducateur, CESF) et ce sans rétroactivité)...

 

C'est le minimum que l'on nous doit, c'est le minimum que NOUS NOUS devons !


Nos convictions et nos valeurs sont notre "serment d'Hypocrate social" mais nous avons une vraie profession, des métiers, dignes et indispensables à la paix individuelle et collective..., indispensable à la paix sociale !

 

ENTENDEZ-NOUS...

 

NOUS TRAVAILLEURS SOCIAUX...

 

NOUS EXISTONS, NOUS COMBATTONS, NOUS SUPPORTONS, NOUS COVIDONS, NE PAS NOUS RECONNAITRE EST UN AFFRONT !


(A partager en masse svp)


Ps: aux travailleurs sociaux qui le lise...

N'hésitez a faire part de vos petites rémunérations et de vos domaines d'intervention en commentaires !


FORCE ET HONNEUR...

 

BON COURAGE à tous mes confrères et consœurs quelques que soient votre niveau hiérarchique, votre lieu d'exercice ou votre métier du social et médico social

 

MERCI !

 

Hoope La

 

Source ingénieurs sociaux :

https://www.facebook.com/groups/286537915367990/permalink/512505052771274/



17/04/2020

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3038 autres membres