Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

L'association Pourquoi Pas a recruté une CESF

L'association Pourquoi Pas a recruté une conseillère en économie sociale et familiale

 

Publié le 30/05/2012 actualisé le 4 mars 2013 - De Caudry au Cateau


Justine Dolay - CESF

 

L'association Pourquoi Pas a ouvert son assemblée générale par le rapport moral dressé par Andrée Dewever, présidente, devant l'ensemble des bénévoles et usagers, autour de la présentation de photos des temps forts de l'année 2011.

 

Le projet associatif a été travaillé avec Frédéric Dezoteux (de la fédération associative URIOPSS) depuis novembre 2011. Il s'articule autour de deux axes importants : l'aide alimentaire et l'accompagnement humain.

 

L'aide alimentaire est assurée par l'ouverture du magasin solidaire quatre après-midi par semaine, dans un local mis à disposition par la ville du Cateau à côté des Restos du cœur. Plus de 350 familles non imposables y sont venues en 2011. Près de 60 % des usagers sont allocataires du RSA.

 

L'accompagnement humain a été assuré en 2011 par les bénévoles et les membres du conseil d'administration. En 2012, l'embauche d'une conseillère en économie sociale et familiale, Justine Dolay, va permettre un accompagnement social centré sur deux dynamiques : individuelle (accueil, écoute, partage, reprise de confiance, ouverture aux conseils), mais aussi collective, à partir d'ateliers proposés autour des besoins recensés au cours des entretiens (budget, santé, alimentation, vie quotidienne, aides financières).

 

Le trésorier, Guy Vermeulen, a présenté le compte de résultats 2011. Les documents distribués à chaque participant ont permis de détailler chaque poste de dépenses. Celles-ci s'élèvent à 51 963 E, avec principalement les achats pour le magasin (23 700 E), les engagements à réaliser (11 490 E), l'achat de matériel (3 500 E), les salaires (3 450 E), les achats pour les ateliers (2 500 E), les frais de fonctionnement (2 200 E), les dotations aux amortissements (1 250 E).

 

Les recettes de l'année 2011 se montent à 53 950 E : les ventes du magasin représentent 15 000 E, l'aide alimentaire du CCAS 16 775 E, tandis que le CCAS de la ville du Cateau accorde une subvention de 5 000 E et que le conseil général participe à hauteur de 16 000 E, au titre du développement social local. Alliance des générations verse une aide de 500 E.

L'excédent de 1 987 E a été reportée au budget 2012.

 

L'assemblée générale a approuvé à l'unanimité le rapport moral, le projet associatif, les comptes de l'exercice 2011, ainsi que l'entrée de Marie-Thérèse Tcherbak au conseil d'administration.

La Voix du Nord

 

Source :

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Cambrai/actualite/De_Caudry_au_Cateau/2012/05/30/article_l-association-pourquoi-pas-a-recrute-une.shtml



04/03/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2476 autres membres