Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

L'enfant : Vie de famille, la joie de l'éducation

 La joie de vivre en famille

 

Education des enfants et du mari : Le métier de parents et d'épouse se découvre et s'apprend tous les jours. Un joli numéro d'équilibrisme entre amour et autorité, entre complicité et autonomie.

 

Voici un article sur le sujet très intéressant

 

 

Face à un enfant qui jour après jour gagne en autonomie, s’affirme et construit sa personnalité, il est parfois difficile de savoir comment agir. Malheureusement, il n’existe pas de règle absolue en matière d’éducation ; tout est souvent question d’équilibre et de communication.

 

L’enfant a besoin d’être guidé : il ignore ce qui est le mieux pour lui. L’autorité, c’est ce qui permet à l’enfant d’assimiler les interdits fondamentaux liés à la sociabilisation. La frustration est une expérience indispensable au développement de l’enfant : pour vivre en société, il doit apprendre à renoncer à la satisfaction immédiate de tous ses désirs.

Il faut également garder à l’esprit qu’amour et autorité sont compatibles : l’un découle même de l’autre. En effet, c’est parce que vous aimez votre enfant que vous lui fixez des interdits, pour sa sécurité, son bien-être. Mettre des barrières sur le chemin de l’enfant, c’est aussi l’aider à avancer : un chemin balisé est rassurant, l’enfant gagnera en confiance, et sera mieux paré pour son autonomie. Sans autorité, l’enfant peut aussi se sentir négligé, abandonné.

Comment exercer son autorité ?
L’ingrédient essentiel de l’autorité est la communication : une interdiction pure et simple, sans explication, n’a aucun sens pour l’enfant, elle est donc inutile, voire nuisible. Il est important d’expliquer clairement, simplement, pourquoi vous interdisez à votre enfant telle ou telle chose.

Il est également important que les parents soient d’accord entre eux : si l'enfant entend un « oui » d'un côté, et un « non » de l'autre, il n'obéira jamais et saura vite jouer sur votre désaccord.
Toujours dans ce souci de cohérence, l’autorité implique que vous-même, parents, vous appliquiez les règles imposées à votre enfant.
Ne l’oubliez pas : vous êtes un modèle pour lui.

Toutefois, il est important de laisser une marge d’action à l’enfant – en toute sécurité bien sûr : c’est ce que Françoise Dolto appelle la « prise de risque ».
Il ne faut pas non plus frustrer l’enfant avec des interdictions toujours plus nombreuses au fil des jours : l’enfant doit pouvoir forger sa propre expérience. L’échec a également des vertus éducatives.

Enfin, il ne faut pas confondre autorité et autoritarisme. Vous devenez autoritaire si vous inspirez un sentiment de peur chez l'enfant, si vos consignes sont édictées de manière illogique, si elles sont injustes, si vous interdisez chez l'enfant toute expression de ses humeurs ou de ses états d'âme.

 

La famille doit pouvoir montrer à l'enfant que la vie ne passe pas par de la violence mais bien par de la tolérance et du respect. Le dialogue, l'écoute, la patience la compréhension, ... Autant de mots qui permettent de mieux vivre. L'éducation des enfants ne doit pas non plus être laxiste, en effet les enfants ont besoin de règles et de limites et c'est bien là le rôle des parents. Vous trouverez dans ce site de nombreux conseils éducatifs, des idées de jeux pour enfants, en effet selon moi le jeu pour enfant est un moyen de grandir, de se construire et d'établir des liens avec les autres, c'est aussi par le jeu que l'on peut parfois faire passer des notions ou des idées. Le jeu pour l'enfant est tout simplement un moyen d'apprendre à se sociabiliser et donc le jeu permet de vivre avec les autres que ce soit ou la famille ou le monde qui l'entoure.

 

Quand l’éducation des enfants divise le couple

 

Hier, la question ne se posait pas : les petits, c’était notre affaire. Mais aujourd’hui, les pères ont de plus en plus leur idée sur les habits du matin et les devoirs du soir. Un partage des rôles qui a tout bon ? Oui, s’il ne vire pas à la foire d’empoigne.

 

Les pères ont maintenant leur mot à dire !


Antibiotiques ou homéopathie ? Violon ou judo ? Pardon ou punition ? Purée ou haricots verts ?… Les petites et grandes décisions de l’éducation quotidienne sont devenues de vrais sujets de conflits à répétition pour les couples. A une génération d’ici, c’était forcément plus paisible, les pères n’intervenant pas ou si peu dans cette sphère domestique. Mais partage des tâches oblige, ils ont désormais leur mot à dire, aussi bien pour l’alimentation des petits que pour le choix du collège ou celui de la punition adaptée… Et c’est là que les divergences arrivent. Et le flot de questions. Qui a tort, qui a raison ? A qui de trancher ? Qu’est-ce qu’une mère ? Qu’est-ce qu’un père ? Doivent-ils être interchangeables, notamment en cas de séparation… Et lentement, ce sont les fondements du couple qui se lézardent.

« Il existe une concurrence grandissante entre le père et la mère sur la question de l’éducation, constate la sociologue Sylvie Candolle Etre parent, être-beau-parent » éd. Odile Jacob). L’indistinction des rôles, le fait que les deux sexes soient impliqués, c’est bien pour la parité, mais c’est devenu beaucoup plus casse-gueule pour le couple. Les pères, qui rejettent de plus en plus le statut caricatural de l’autorité, cherchent à devenir des “mères bis”, et préfèrent une atmosphère détendue, plus ludique et plus tendre. Du coup, les mères ont de plus en plus souvent le sentiment d’avoir à tenir le mauvais rôle. »

Chacun cherche sa place. Et jamais la pression parentale, en plus, n’a été aussi forte. Avec la précarisation du couple, réussir l’éducation est devenu « le » nouveau défi… Mais en l’absence de schéma clair et de mode d’emploi, on bricole, on s’arrange, on négocie au coup par coup. Et souvent, on s’empoigne. Au risque même d’oublier, parfois, l’intérêt direct de l’enfant… Deux mères et un père racontent.

Source :
http://www.marieclaire.fr/,quand-l-education-des-enfants-divise-le-couple,20161,778.asp


05/01/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2343 autres membres