Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

La Valla-en-Gier : deux éducateurs agressés par des jeunes dans un centre éducatif renforcé

Les faits se sont produits mercredi 10 mars dans un centre éducatif renforcé de La Valla-en-Gier. Un homme de 40 ans a été évacué en urgence relative après avoir reçu de nombreux coups, et un autre homme, âgé de 34 ans, se trouvait en état de choc.

 

Une vingtaine de militaire ont rapidement été dépêchés sur place pour sécuriser les lieux  et permettre l'intervention des secours  et l'assistance aux victimes.

 

TSL témoigne de son soutien aux courageux éducateurs agressés violement dans l'exercice de leurs missions.

 

Journal Le Progrès - Article publié le 11 mars 2021

 

Une vingtaine de militaires ont rapidement été dépêchés sur place pour sécuriser les lieux et permettre l’intervention des secours et l’assistance aux victimes. Photo Progrès/Yves SALVAT

                                                             Photo progrès/ Yves Salvat

 

 

Deux éducateurs ont été agressés mercredi par cinq jeunes dont ils avaient la charge dans un centre éducatif renforcé (CER) de La Valla-en-Gier pour leur avoir refusé une pause cigarette, a-t-on appris de sources concordantes.

« Les sapeurs pompiers ont pris en charge un homme de 40 ans frappé de nombreux coups, évacué en urgence relative, et un homme de 34 ans, qui se trouvait en état de choc », ont indiqué les pompiers à l’AFP. Les deux éducateurs ont été transportés vers le centre hospitalier de Saint-Chamond.

L'un des éducateurs s'est pris un coup de barre de fer

L'alerte a été donnée par un éducateur vers 20 h 50. « Des jeunes du centre éducatif renforcé s’en sont pris à deux d’entre eux, dont l’un s’est pris un coup de barre de fer et a chuté inconscient au sol », a précisé la gendarmerie.

 

Une vingtaine de militaires ont rapidement été dépêchés sur place pour sécuriser les lieux et permettre l’intervention des secours et l’assistance aux victimes.

 

L’un des mineurs a été immédiatement interpellé tandis que les quatre autres ont été retrouvés ou se sont rendus aux gendarmes dans la soirée. Tous ont été placés en garde à vue. Les jeunes, deux filles et trois garçons, âgés entre 15 et 16 ans, venaient d’entamer une session de cinq mois au sein de la structure inaugurée en 2018.

Un véhicule appartenant à la structure incendié

Selon la gendarmerie, les adolescents auraient une première fois fugué mercredi après-midi au cours d’une randonnée. À leur retour au centre situé dans une ancienne ferme du massif du Pilat, un éducateur aurait décidé de les priver de leur pause cigarette pour les punir. C’est à partir de là que les choses se sont envenimées.

 

Un véhicule appartenant à la structure a été incendié et deux autres dégradés. Le feu a menacé un temps un local technique attenant avant d’être éteint par les pompiers. « Des dégradations ont été commises au rez-de-chaussée du centre, avec des vitres brisées et du mobilier abîmé », a indiqué la gendarmerie.

 

André Merle, procureur de la République adjoint, a apporté des précisions concernant l’agression : «  Quatre adolescents impliqués dans cette affaire sont âgés entre 14 et 16 ans. Le cinquième  a eu 16 ans, il y a quelques jours ». Le représentant du parquet a indiqué que les cinq jeunes, originaires de Dijon, Lyon, Chambéry, Bourg-en Bresse et Maçon, sont arrivés au sein de la structure entre le 1er et 9 mars.

Le procureur de la république a confié que les mineurs étaient particulièrement tendus durant la journée de mercredi. Pour les calmer, les éducateurs ont décidé de les emmener en promenade. Au cours de cette mise au vert, l’un des adolescents a tenté de fuguer. Une fugue qui aura duré à peine 15 minutes.

 

 Jean-Claude Flachat, maire de La Valla-en-Gier. Photo Progrès/Andre DUCO

 

Jean-Claude Flachat, maire de La Valla en Gier: « Cette agression est déplorable »

 

« Cette agression est déplorable. Il y a régulièrement des soucis au centre d’éducation renforcé, et les gendarmes ont déjà été amenés à intervenir. Mais une telle situation, c’est la première fois. J’ai été appelé vers 21 h mercredi, et quand je suis arrivé, c’était apocalyptique. Une voiture brûlait, deux autres étaient massacrées, et les locaux étaient sens dessus dessous, tout était cassé, les carreaux brisés… Un des éducateurs était sur une civière, inconscient… 

 

Quand je pense aux moyens qui ont été mis dans ce centre, dont le but est de réinsérer les jeunes qui ont commis des ‘bêtises’, je me dis que l’on vit une drôle d’époque. Ils sont en plus installés dans un secteur sublime, qui plairait à bien des gens… Je compatis en tout cas beaucoup avec l’éducateur gravement blessé. »

 

Par AFP avec Christian GIL

 

Source :https://www.leprogres.fr/faits-divers-justice/2021/03/11/la-valla-en-gier-deux-educateurs-agresses-par-des-jeunes-dans-un-centre-educatif-renforce



26/01/2022

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3449 autres membres