Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Landes : deux travailleurs sociaux terrorisés lors d’une mission

TSL adresse son soutien à ces deux travailleurs sociaux courageux, qui sont sortis indemnes de ce guet-apens.

 

Journal SUD OUEST - Publié le 10/12/2021

 

Landes : deux travailleurs sociaux terrorisés lors d’une mission

Le trio a été jugé mercredi 8 décembre au tribunal judiciaire de Mont-de-Marsan. © Crédit photo : Thibault Toulemonde

 

Le duo de professionnels devait récupérer deux enfants à Aire-sur-l’Adour. Un comité d’accueil les attendait. Trois personnes ont été condamnées.

 

Deux travailleurs sociaux ont été mandatés en cette fin d’année, dans le cadre d’une mise à l’abri de deux enfants, actée par le juge. Concrètement, les professionnels devaient se faire remettre les enfants afin de les placer. Leur mère, habitant à Aire-sur-l’Adour, refusait la mesure. Un temps de négociation a été nécessaire pour faire les choses en douceur et ne pas traumatiser les enfants.

 

Après plusieurs rendez-vous non honorés et la peur que la mère prenne la fuite avec eux, le duo finit par acter de récupérer les fillettes, de 3 et 10 ans, mercredi 1er décembre sur un parking à Aire-sur-l’Adour.

 

Quand l’homme et la femme arrivent sur place, ils font face à un comité d’accueil. La mère et ses filles sont là, mais quatre hommes les accompagnent. Deux sont particulièrement énervés. Pendant près de trente minutes, et devant les deux enfants, ils insultent les travailleurs sociaux, les menacent de mort à plusieurs reprises, de mettre le feu à la voiture, pendant que les autres font nombre. Les agents sont terrorisés.

Des poursuites engagées

Les deux camps manquent d’en arriver aux mains. Mais finalement, les enfants sont tant bien que mal remis au duo, qui ne tarde pas à faire remonter l’incident.

 

Le parquet de Mont-de-Marsan décide d’engager des poursuites. La mère et deux des quatre hommes ont été placés en garde à vue pour être interrogés sur leur comportement et surtout sur les menaces de mort proférées.

 

Ils ont été présentés dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, mercredi 8 décembre. La mère écope de quatre mois avec sursis et de travail d’intérêt général. Les deux hommes, déjà très défavorablement connus de la justice, sont respectivement condamnés à huit mois de prison, dont quatre avec sursis, et six mois de prison, dont quatre aussi avec sursis.

 

Par Karen Bertail

 

Source : https://www.sudouest.fr/justice/landes-deux-travailleurs-sociaux-terrorises-lors-d-une-mission-7297714.php

 



24/12/2021

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3460 autres membres