Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Les assistants socio-éducatifs peuvent désormais exercer des fonctions de direction d'établissements

Publics concernés : fonctionnaires relevant du cadre d'emplois des assistants territoriaux socio-éducatifs de catégorie A.

 

director.jpg

 

Quand ça bouge dans la fonction publique 

 

Depuis la publication du Décret n° 2017-901 du 9 mai 2017 portant statut particulier du cadre d'emplois des assistants territoriaux socio-éducatifs,  "les assistants socio-éducatifs peuvent désormais exercer des fonctions de direction d'établissements d'accueil et d'hébergement pour personnes âgées. Ils peuvent être également chargés de coordonner l'activité d'autres assistants socio-éducatifs".

  

Dans l'article 1 : Les assistants socio-éducatifs constituent un cadre d'emplois social de catégorie A  au sens de l'article 13 de la loi du 13 juillet 1983 susvisée.

 

Dans l'article 2 : Les assistants socio-éducatifs peuvent exercer des fonctions de direction d'établissements d'accueil et d'hébergement pour personnes âgées.

Ils peuvent être chargés de coordonner l'activité d'autres assistants socio-éducatifs.

 

Ce décret s'adresse aux assistants de service social, éducateurs spécialisés, conseillers ESF...

Ainsi donc, dans la fonction publique un assistant social ou un éducateur spécialisé, à dorénavant la légitimité pour diriger un établissement ou être chargé de sa coordination, en vertu du décret du 9 mai 2017. 

 

Auparavant, les assistantes sociales, éducateurs spécialisés..., étaient classés en catégorie B (niveau bac) dans la fonction publique, qui correspond au grade de rédacteur.  Ils ont donc été reclassés en catégorie A dans la filière sociale et médico-sociale. Comme point de repère, l'équivalent au grade d'assistant socio-éducatif c'est le grade d'attaché de catégorie A dans la filière médico-sociale et administrative.

 

La catégorie A débute à partir du niveau licence (bac+3). Ainsi, les agents classés en catégorie A, peuvent exercer des fonctions de conception, d'encadrement, de direction d'établissement ou de service.

 

On peut donc se poser la question de l'utilité des diplômes de management social dans la fonction publique, comme le CAFERUIS, CAFDES, DEIS, car selon le décret de 2017, ces diplômes de management social ne sont pas nécessaires pour diriger, manager coordonner, car un éducateur ou une assistante sociale de niveau licence (bac+3) sont habilités à leur faire.

 

Alors peut-être cette hypothèse est-elle fondée, le CAFERUIS, CAFDES, DEIS qui sont des diplômes de niveau Master en management social, s'adresseraient-elles principalement aux professionnels du secteur privé et associatif du champs social et médico-social ?

 

 

Pour un meilleur confort de lecture, cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Décret 2017.jpg

 

 Pétition : Pour une meilleure reconnaissance des métiers du travail social cliquer sur niveau de qualification

 

 

 

 



25/02/2020

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3074 autres membres