Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Opération Élysée : Revendication statutaire et diplôme du travail social

Opération Élysée : Revendication statutaire et diplôme du travail social 

 

 

 

Écrivons au Président de la République 

 

  

 

Opération Élysée : Revendication statutaire et diplôme du travail social 

 

Travailleurs sociaux et TSLnautes de France, des DOM-TOM et à l'étranger, nous vous invitons à écrire massivement à François Hollande, Président de la République. Pour que nos revendications aboutissent. Hollande et ses ministres doivent comprendre que jamais les travailleurs sociaux ne lâcherons rien de leurs droits à la promotion sociale et professionnelle. Nous devons exercer une pression constante sur ces dirigeants politiques, afin qu'ils sachent que les travailleurs sociaux seront toujours debout et lutteront toujours pour leurs droits légitimes.  

 

Exigeons encore et encore, la reconnaissance du passage en catégorie A pour les travailleurs sociaux de la fonction publique et le statut Cadre pour le secteur privé et associatif, ainsi que le Grade universitaire Master 1 et à défaut le Grade Licence pour nos diplômes en travail social (conseiller en économie social et familial, éducateur de jeunes enfants, animateur DEFA, éducateur technique spécialisé, assistant de service social, éducateur spécialisé). 

 


 

 

En moins de trois minutes (2 clics) Modèle de lettre que vous pouvez écrire au Président de la République et que vous pouvez modifier. Faire un copier/coller
 

 

Objet : Revalorisation et requalification des travailleurs sociaux de la fonction publique Etat, Hospitalière, Territoriale et du secteur Privé et Associatif

 

 Monsieur le Président de la République,

 A l'Assemblée Nationale, en tant que député, vous aviez attiré l'attention sur les revendications légitimes des travailleurs sociaux à travers votre question au gouvernement de l'époque : n°  106245   du   26 avril 2011 

Malgré cette prise de position, je déplore la parution des décrets 2012-1098, 2012-1099 et 2012-1101 du 28 septembre 2012 qui continuent d'enfermer toute la filière sociale en catégorie B. Les premiers projets de décrets proposés par le gouvernement Fillon sont aujourd'hui entièrement repris par votre propre gouvernement, ceci en complète contradiction avec ce que vous avez défendu.

J’insiste sur le fait que de nombreux députés et sénateurs, tout comme vous, ont interpellé les gouvernements successifs sur ce sujet. A ce jour, je dénombre plus de 300 parlementaires qui vous  demande après examen approfondi des formation en travail social de niveau III (bac+2), qui totalisent 5040 heures d’étude et dans le respect du processus de Bologne, d’accorder le Grade Master1 (bac+4) et à défaut le Grade Licence aux travailleurs sociaux (conseiller en économie sociale et familial, animateur DEFA, éducateur de jeunes enfants, éducateur technique spécialisé, assistant de service social, éducateur spécialisé), ainsi que le passage en catégorie A (Public) et le statut cadre (Privé), l’homologation des diplômes au niveau II (bac+4) au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP). 

Actuellement, d’autres parlementaires continuent de vous solliciter en faveur de nos revendications légitimes et soucieux de remédier à cette iniquité !

Les travailleurs sociaux cités ci-dessus, recensé en 2009 à 1 million de professionnels en activité  vous ont fait confiance, et c’est grâce à notre vote que vous avez été élu Président de la République.

A présent, nous vous demandons de respecter vos engagements, par la reconnaissance de nos qualifications et notre intégration en catégorie A dans la fonction publique et le statut Cadre pour le privé, seul aboutissement possible.

Le nouvel espace statutaire (NES) ne reconnaît pas la qualification de nos compétences, de notre expertise, de notre professionnalisme, ni de nos responsabilités et les conditions d'exercice toujours plus difficiles de nos métiers !

Face au front uni du collectif national « les travailleurs sociaux libres » des associations professionnelles en travail social, des organisations syndicales, nous vous demandons de répondre favorablement à nos revendications.

Vous sachant très attaché aux professions éducatives et sociales, il est tout à fait justifié au vue de nos compétences, que vous nous accordiez cette  juste revalorisation.

En vous remerciant par avance de l’attention portée à mon courrier, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma très haute considération.

 

NOM- PRENOM du travailleur social ou du sympathisant

 

Pour écrire au Président de la République, cliquez sur le lien :  

http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique 

 

Travailleurs sociaux, TSLnautes, camarades, citoyens : 

Vous rencontrez des difficultés et vous êtes mécontents ou en colère, écrivez votre indignation à notre cher président de tous les français... et surtout lâchez vous ! 


 

Copiez collez votre courrier en commentaire et partagez  

 

Pétition TSL : 

Pour la reconnaissance de nos diplômes et de nos statuts professionnels

 

Vous souhaitez soutenir le mouvement national de contestation des travailleurs sociaux, signez la pétition en ligne, cliquez içi 



18/03/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2395 autres membres