Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Recruter un bénévole

Recruter un bénévole

Quelle association n’a jamais dû abandonner un projet, faute de bénévoles pour le porter ? Quelle association ne s’est jamais retrouvée en fin d’année dépourvue de successeur pour assurer sa survie ? La réponse va de soi. C’est pourquoi, il est important de penser, à temps, à recruter de nouveaux bénévoles.

Le pourquoi du comment ?

Bien entendu, il n’est pas toujours évident de recruter de nouveaux actifs. Plusieurs situations peuvent rendre complexe cette démarche :
• une mauvaise définition du projet associatif, principal facteur de motivation : quel rôle joue l’association, quelle place tient-elle sur le campus ? Personne ne voudra s’engager dans une structure qui vivote sans projet ni rôle… ;
• une mauvaise organisation : comment les nouveaux bénévoles pourraient-ils s’investir dans une association si aucune organisation ne leur permet de trouver leur place ? ;
• des conflits de personnes au sein de l’association : personne n’a envie de participer à une activité lorsque les membres se livrent à des petites guerres personnelles ;
• le désir inconscient des équipes en place de ne pas trouver de relève, pour continuer à garder jusqu’au bout le pouvoir.

Quel plan de bataille pour votre recrutement ?

Avant d’imprimer des affiches et de crier dans tous les amphis que l’association recrute, il est important de se poser quelques questions sur les caractéristiques de votre asso. Vous êtes :
• une association généraliste dans une faculté et vous vous adressez à tous les étudiants du campus, sans distinction d’année, de section… ;
- une association de filière, avec ou sans distinction d’année, d’option ;
• une association d’école type BDE : l’association s’adresse à tous les étudiants de l’école (de commerce, d’ingénieur…) ;
• une association thématique (humanitaire, théâtre, gala, sportive…) : votre action s’adresse à un public déjà (ou potentiellement) sensible au thème développé.

Ensuite, vous devez vous demander quels profils et combien de personnes l’association cherche-t-elle à recruter ? Il est nécessaire de dresser la liste des actions que l’association va développer. En fonction de ces opérations, faites une évaluation du nombre de personnes dont l’asso aura besoin. Un conseil pour être efficace : cibler les étudiants de première année qui seront réceptifs au message… L’étudiant en thèse sera sans doute moins enthousiaste ! Une recherche ciblée ne doit pas exclure les candidatures spontanées.

Une fois le public déterminé, demandez-vous où aller le chercher. Mieux vaut réaliser une bonne intervention plutôt que de placarder cent mille affiches illisibles sur le campus. Ciblez donc les amphis et les cours de TD. Une bonne intervention dans les amphis des premières années vous assurera des retours certains. N’oubliez pas de parler à haute et intelligible voix, de vous présenter, de présenter votre asso et les opérations de l’année. Indiquez une date et une heure de réunion. Pensez à distribuer un journal ou un tract de présentation de l’association en même temps.
Les étudiants qui habitent en cité U vivent toute la semaine sur le campus. Ils sont donc potentiellement plus intéressés pour y pratiquer des activités et rencontrer du monde. N’hésitez pas à organiser une soirée, ou à faire le tour des chambres pour distribuer le journal de l’association. L’objectif de cette communication est de faire comprendre aux étudiants que l’association a besoin d’eux pour fonctionner. La meilleure période est le début de l’année quand les étudiants découvrent le campus, qu’ils y prennent des habitudes de vie.

Il est nécessaire de travailler votre message. Il doit être découpé en trois parties :
• la cause que vous défendez : l’animation du campus, la promotion de la filière, la promotion du théâtre… Et expliquez aux étudiants qu’ils ont un véritable rôle à jouer dans tout cela ;
• les postes à pourvoir : quelle est la place des étudiants dans une association et plus particulièrement dans la vôtre ? Quand s’investit-on et pour combien de temps ? Quelles responsabilités et pour quels postes ? ;
• l’offre en échange : la satisfaction de participer à une action collective, du bon temps et des rencontres, un apprentissage non négligeable qui apporte une expérience certaine.

Tous les membres de l’association doivent participer au recrutement. Chaque membre actif doit se fixer un objectif tel un chasseur de tête impitoyable… Motiver et convaincre au moins deux étudiants. Un vrai boulot ! Au sein de l’équipe, une personne doit être chargée de la coordination du recrutement. Dressez un bilan final, et surtout ne laissez pas tomber les nouveaux bénévoles. Leur intégration au sein du groupe constitué de l’association est donc plus que jamais essentielle. Il ne faut pas hésiter à leur donner rapidement des responsabilités. Soyez convaincus et mettez-y du cœur… Beaucoup d’étudiants n’attendent que ça !

 

Suivant, cliquez içi

 



05/02/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2737 autres membres