Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Remerciements aux travailleurs sociaux

 Raisons d’une mobilisation et remerciement

 

Le 3 février 2011, j'ai lancé un appel à la mobilisation nationale des travailleurs sociaux pour le 16 mars 2011 afin d'obtenir la reconnaissance des diplômes du travail social au grade Licence-Master. Puis d'autres mobilisations et grèves ont suivi, le 7 avril et le 16 juin 2011.

 

Cet appel a été soutenu par un petit groupe de forumeurs et de facebookers pour la reconnaissance des diplômes du travail social à Bac+3 ou Master et cadre A pour les travailleurs sociaux de la fonction publique et cadre dans le secteur privé. Mais déjà, depuis 2007 nous avions commencé à lancer des appels à la mobilisation des travailleurs sociaux unis et solidaire.

 

Remerciements à cette occasion à tous mes amis et collègues (Nathalie Da Silva, Léila Lajnef, Emelyne, Marie-Christine Leveel, Cathie Durand, Benoit Macresy, Sophie Marcon, ainsi que tous les confrères, consœurs des forums. Ils se reconnaîtront sous leur pseudo :

 

Emelyne, Tite Nelaine, AS1, Cathy, Alex, Charline, CCO, NoNo, Céline, Marjorie, Louloute, Aude, Cgris, Boubouille, Mathilde, Propylen, AFL86, Ju2171, Célie13, Margarine, Antoine Guillet, Véronique, Sganarelle, Sonia, Coco-Dom-Tom, Gégé, Sol, Julien, Nadia, Nina, Solange, Marine, Amandine, Emilie, Pauline, pauline, Mass, Mugne, Fanny, Linoute, Daloula, Justine, Roda, Rolie, Nad Marie hélene, Eva, Justine, Valérie AGHA, JF, LO, Juliem, Motivé motivé, marjorie, Juas, Mel, Libertad, ASMRS, AL9000, Marianne_bouh, Agent Smith, Mistic, Anne Laure, Gab, Lil83, Léa, Dervaux, Alana, Emmanuel Bourgouin...

 

Sans oublier tous les autres confrères et consœurs de tous les départements de France et tous les anonymes que je n'ai pas cité...

 

Je n’oublie pas ceux qui ont relayé les mobilisations sur Facebook, Twitter, par e-mail et par téléphone en métropole et dans les DOM-TOM.

 

Je profite de l'occasion pour remercier vivement Éric Romano de l'île de la Réunion ainsi que tous les travailleurs sociaux de cette île qui ont fortement contribué aux succès des mobilisations. Je félicite aussi tous les travailleurs sociaux de Guyane qui se sont fortement mobilisés ainsi que les autres départements d'outre-Mer (Martinique, Guadeloupe...), mais aussi la Nouvelle Calédonie et aux travailleurs sociaux d'Europe, Canada..., qui nous ont apporté leur soutien.

 

Merci à Josette Hue, Alice Seguret, Julien kayat, Cherif, Lydia Asti et à toutes les personnes de l'association Aire de Famille à Paris qui m'ont soutenu.

 

Merci aux membres du collectif "travailleurs sociaux libres" et à tous ceux qui nous ont rejoint et merci aux travailleurs sociaux en formation, à tous les sympatisants ainsi qu'à tous les acteurs sociaux, dont Fabrice Bassot secrétaire général CGT de l'UGECAM Nord Pas de Calais en Picardie et Djilalli Benchenni un ami responsable de la délégation syndicale Force Ouvrière, qui continue de m'apporter son soutien et sa confiance dans ce combat.

Je n'oublie pas des ami (es) assistantes sociales du syndicat (SNUAS-FP) et des autres syndicats.

 

Et c’est toute cette force vive qui m’a donné l’idée de créer un blog pour informer, revendiquer et coordonner nos actions futures. J’espère que chacun d’entre vous se l’appropriera.

 

Après un demi-siècle d'échec, de mépris et d'humiliation, enfin ! nous avons remporté une première et petite victoire par la reconnaissance de nos diplômes du travail social au niveau bac+3 officialisé par un arrêté du 14 septembre 2011 paru au journal officiel, mais qui n'est par homologué au niveau II (bac+3/4) du RNCP (répertoire nationale des certifications professionnelles.

 

Les travailleurs sociaux libres vous remercient pour votre soutien et votre confiance.  A présent, nous marchons en direction de la reconnaissance du grade Licence/Master et non d'un niveau pour nos diplômes d'Etat et la reconnaissance CADRE A pour la fonction publique et et le statut Cadre pour le Privé.

 

Les travailleurs sociaux libres vous demande encore une fois que vous leur réitéré votre confiance, en nous soutenant dans ce combat que nous avons engagé pour vous, dernière étape pour la victoire finale.

 

Chers confrères et consœurs, exigés de participer à votre avenir par l'intermédiaire du collectif "LES TRAVAILLEURS SOCIAUX LIBRES".

Au nom du collectif des "travailleurs sociaux libres", je tiens à remercier tous les travailleurs sociaux, les étudiants, les sympathisants, les associations..., qui nous ont fait confiance lorsque que nous avons débuté ce combat par la première mobilisation nationale pour la reconnaissance de nos diplômes...

 

Merci pour tous vos sacrifices, et tous vos efforts (mobilisations, grèves, initiatives personnelles et collectives, résistance...).

Je me souviens encore de certaines critiques à mon égard lorsque j'ai lancé ce premier appel à la mobilisation nationale. Beaucoup n'y croyait pas. Mais que de chemin parcouru depuis...

La reconnaissance du niveau bac+3 nous l'avons enfin obtenu et c'est grâce à vous.

 

Nous l'avons obtenu après un demi-siècle d'échec de mépris et d'humiliation. Mais cette reconnaissance ne constitue qu'une étape. Il nous reste à obtenir la reconnaissance en catégorie A pour les travailleurs sociaux de la fonction publique et le statut cadre pour le privé, ainsi que le grade Licence et le grade Master. Sans la reconnaissance du GRADE les 180 ECTS ne valent rien.

Oui le statut CADRE pour le secteur privé, que les travailleurs sociaux libres ont exigé par leurs arguments auprès des associations professionnelles et des syndicats, afin que les confrères et consœurs du privé soient intégrés dans les revendications, là aussi j'avais essuyé au début le refus, des critiques et finalement un avis favorable...

Les travailleurs sociaux libres revendiquent à présent le grade Licence et Master pour nos diplômes (DEASS, DEES...). Les TSL ont créé une pétition à cet effet. Oui, je vous le dit, nos diplômes équivalent un Master en sciences humaines et sociales obtenu à la fac.

Vous m'avez accordé votre confiance en me soutenant pour l'obtention du grade Licence et Master par les mobilisations...

 

Je vous demande encore de me faire confiance, de faire confiance aux TSL, en soutenant nos revendications et en exigeant le grade Licence/Master pour les diplômes du travail social : DEASS, DEES, DEFA, DECESF, DEETS..., et la reconnaissance CADRE pour ces travailleurs sociaux. Si ces syndicats décident de ne pas soutenir nos revendications, c'est pour une raison simple : 97% des subventions leurs sont versées par l’État, les syndicats sont sous la tutelle de l’État et rare sont-ils à vouloir oser tenir tête au gouvernement, car le poids financier des subventions font courber l'ensemble des organisations syndicales. Mais pour ceux qui résistent à la pression de l’État, nous les TSL, les remercions...

 

Les interventions : j'ai transmis au nom des travailleurs sociaux, aux parlementaires au gouvernement depuis le mois de février 2011, plus de 4000 lettres ou nous avons exigés la reconnaissance (Licence-Master) pour les diplômes du travail social. Nous avons gardé les copies des réponses de tous les parlementaires.

Le collectif "les travailleurs sociaux libres" avons aussi transmis plus de 30 milles mails aux associations, entreprises de France et des DOM-TOM, pour les convaincre de signer la pétition au niveau Licence-Master et le statut Cadre pour tous.

Les travailleurs sociaux libres ont donc par anticipation engagé la lutte pour la reconnaissance Master. Je ne vous ai pas trahi, je vous avais promis la victoire à bac+3, c'est fait.

Maintenant nous sommes dans la seconde phase de notre projet, obtenir la reconnaissance du statut CADRE et le grade Licence/ Master. Cette reconnaissance du statut cadre A pour la fonction publique et cadre pour le secteur privé passe par l'obligation d'obtenir le grade universitaire et l'homologation du niveau I au RNCP.

 

La reconnaissance Licence/Master pour les éducateurs spécialisés, assistants sociaux..., est à notre porté, ensemble allons la chercher.

 

Les TSL exigent aussi la reconnaissance Master (bac+5) pour le CAFERUIS, le DESJEPS et le DEMF ainsi qu'une revalorisation pour l'ensemble des diplômes du travail social et de l'animation dont le BAFA et le BAFD.

 

Merci encore à vous tous,  nous comptons sur vous.

 

Patrick Guichard, fondateur du collectif TSL



06/05/2011

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2984 autres membres