Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Revendication Grade : Licence/Master pour les diplômes du travail social

 Pour la reconnaissance des diplômes en travail social au Grade LICENCE/MASTER  

 

Les diplômes d'état en travail social sont équivalents aux MASTERS Universitaires en Sciences Humaines et Sociales : Il est donc légitime pour les travailleurs sociaux, de revendiquer un MASTER et le passage en catégorie A dans la fonction publique, ainsi que le statut Cadre pour le secteur privé, associatif, et le le niveau 6 dans les organismes de sécurité sociale.

 

Le Processus de Bologne (attribution des ECTS ou crédits) permet d'évaluer le niveau d'une formation en prenant en compte le volume horaire global comprenant la charge de travail (enseignements théoriques, stages, travaux dirigés, travaux personnels, mémoires, examens, rapports, séminaires, préparation au concours etc).

Le processus de Bologne est créé en 1999 avec pour objectif "l'harmonisation des diplômes européens au niveau Licence - Master - Doctorat" : Tous les pays européens sont signataires dont la France. Cependant, celle-ci reste le dernier pays d'Europe à ne pas respecter les accords du processus, pour les diplômes d'état français en travail social.

180 ECTS = Licence (bac+3) + 60 ECTS = 240 ECTS = MASTER1 (bac+4)

300 ECTS = Master2 (bac+5)

 

Les TSL exigent le Grade Master1 (bac+4) pour ces professions : assistant de service social, éducateur spécialisé, animateur DEFA, conseiller en économie sociale et familiale, éducateur de jeunes enfants, éducateur technique spécialisé.

 

Le volume horaire global de ces formations du travail social avec la charge de travail est évalué à 5040 h minimum (enseignements théoriques, stages obligatoires, travaux dirigés, rapports, mémoires, examens, travaux personnels...). Il peut donc être attribué 240 crédits ou ECTS niveau (bac+4) pour toutes les professions cité ci-dessus.

 

Dans toutes les universités françaises, vous pouvez obtenir un MASTER (bac4/+5), ce qui correspond à l'attribution de 240 et 300 crédits, pour 3000 h à 4500 h de formation ou d'étude universitaire (volume horaire global comprenant le calcul de la charge de travail sur l'ensemble de la formation).

 

C'est le Grade MASTER que nous voulons ! Les masseurs kinésithérapeutes et les orthophonistes avec leurs trois ans d'études post-bac pour l'un et quatre ans pour l'autre, l'ont obtenu en juillet 2012, cliquer içi et içi, alors pourquoi pas nous travailleurs sociaux ? Grâce à la valorisation de leurs diplômes, désormais la formation d'orthophoniste sera organisée sur cinq ans pour l'obtention du Grade MASTER (bac+5), tandis que la profession de masseur kinésithérapeute obtient de droit le Grade Licence (180 crédits), il lui est accrédité en plus 60 ECTS supplémentaires, soit 240 crédits niveau (bac+4) avec le Grade Master1. Pourtant, leurs diplômes d'état comportent moins d'heures de formation que ceux des travailleurs sociaux. Quelle ironie !

 

Nous vous conseillons vivement de prendre connaissance du travail remarquable d'étude et d'expertise approfondi du SNUAS-FP (syndicat national unitaire des assistants sociaux de la fonction publique), sur le statut professionnel et le niveau des diplômes du travail social (DEASS, DEES, CESF, EJE...).

Ce syndicat composé d'universitaires (Docteurs) et d'experts en travail social, affirment sans aucune ambiguïté, tout en faisant la démonstration avec des exemples concrets et irréfutables, que nos diplômes en travail social sont tous équivalents à minima aux diplômes universitaires de niveau (bac+4) Master1, parce qu'ils sont tous construits sur le même modèle pour le calcul des ECTS.

Pour prendre connaissance du travail d'étude et d'expertise de ce syndicat, cliquez içi

 

Les TSL interpellent les organisations syndicales (SNUCLIAS-FSU, SNUASFP-FSU, CGT, Sud Solidaires, FAFPT, FO, CFDT, UNSA, CFTC...) ainsi que les associations professionnelles en travail social (ANAS, ONES, FRANCE ESF, FNEJE), pour qu'ils exigent la reconnaissance des diplômes avec le Grade universitaire Licence (bac+3) = 180 ECTS ou crédits, et qu'ils exigent en plus 60 crédits supplémentaires, afin que les diplômes en travail social soient reconnus au niveau Master1 (bac+4) soit 240 ECTS.

Ainsi, les travailleurs sociaux pourront accéder de droit à la dernière année de la formation DEIS (diplôme d'état ingénierie social), ainsi qu'aux Master2 universitaires de niveau (bac+5) dans le domaine des sciences humaines et sociales.

 

Pour la reconnaissance des diplômes en travail social au Grade Licence/Master

Le collectif Travailleurs sociaux libres milite sans relâche, depuis deux ans, pour la reconnaissance des diplômes au grade Licence/Master.

Cliquez sur l'image pour un meilleur confort de lecture !

 

Avec le soutien des syndicats, nous vous invitons à signer la pétition pour la reconnaissance statutaire et le niveau des diplômes des travailleurs sociaux, cliquez içi



10/04/2013

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2395 autres membres