Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Silence assourdissant du gouvernement : Les travailleurs sociaux prêts à reprendre l'offensive !

Silence assourdissant du gouvernement : Les travailleurs sociaux prêts à reprendre l'offensive pour faire reconnaitre leurs droits !

 

En 2011, la majorité des ministres sous la présidence de François Hollande, avaient déclaré officiellement être favorable au statut cadre A pour les travailleurs sociaux de la fonction publique et cadre pour le privé, ainsi que la reconnaissance du grade Master1 ou Licence pour les diplômes d'Etat du travail social (assistant social, éducateur spécialisé, éducateur de jeunes enfants, animateur DEFA, conseiller en économie social et familial, éducateur technique spécialisé).

 

N'oublions pas que le président de la république François Hollande et son premier ministre Jean-Marc Ayrault avaient également déclaré officiellement soutenir les revendications justes et légitimes des travailleurs sociaux.

 

 

Quand est-il aujourd'hui ? Après quatre mois de présidence, les travailleurs sociaux ne voient toujours rien venir !

 

Le président et tous ces ministre ont-ils berné les travailleurs sociaux afin de se retrouver à l'Elysée, à Matignon et dans les autres grands ministères? Pendant que ces hauts dignitaires que nous avons installé dans des palais se délectent de champagne et de caviar, les travailleurs sociaux continuent de subir des conditions de travail indignes. La précarité de leur statut professionnel est maintenu et leurs diplômes bradés au niveau bac+2, n'ont toujours pas été revalorisés.

 

Travailleurs sociaux rappelez-vous que vous avez fait basculer l'élection présidentielle à gauche en élisant un nouveau président de la république et ses ministres. Vous êtes une force politique de quatre millions d'électeurs, sans votre vote, la droite serait actuellement au pouvoir.

 


 

François Hollande à promis le changement au français et aux travailleurs sociaux. Voilà ce que nous disons au président de la république : "Tenez vos engagements, respectez vos promesses monsieur le président, ne trahissez pas les travailleurs sociaux qui souffrent. Car les travailleurs sociaux sont maintenant en mesure de faire basculer une présidence et un gouvenement. Ne prenez pas les travailleurs sociaux pour des imbéciles et ne les sous-estimez pas. C'est nous, qui au quotidien accompagnons et apportons notre aide aux personnes bléssées par la vie, nous méritons du respect et de la reconnaissance qui doivent se traduire par des actes et non par des paroles à but éléctoraliste. Prenez garde à la colère des travailleurs sociaux!"

 

Ne soyez pas soudainement autiste, face aux engagements que vous aviez pris avant d'entrer dans le nouveau gouvernement. Les travailleurs sociaux n'ont-ils servis que de rampes de lancements à vos carrières politiques ? Va -t-il falloir, confrères et consoeurs travailleurs sociaux, attendre à nouveau cinq ans et les engagements d'une droite qui nous promettra monts et merveilles comme fait depuis tant d'années, alors qu'ils nous ont maintenu en catégorie B ?

 

Allons-nous rester passif , se heller les uns, les autres en se demandant lesquels d'entre-nous vont enfin se décider à bouger ? Chers amis, les vacances sont derrière nous. Chacun d'entre-nous à pu, nous espèrons, reprendre des forces. Maintenant le temps d'agir est revenu. Sollicitez vos syndicats, vos délégués du personnel, vos associations professionnelles, vos élus locaux... ainsi que vos collègues.

 

Cette année doit-être l'année de nos droits, l'année de reconnaissance de nos diplômes et de nos statuts professionnels à leurs justes valeurs.

 

 

 

 

 

 

 

 



31/08/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3186 autres membres