Les travailleurs sociaux libres

Les travailleurs sociaux libres

Une élue de Paris comdamnée à 4 mois de prison !

Magouille et compagnie, rien n'arrête les élus pour les élections...

 

Le pouvoir ne décourage pas le élus politiques de la corruption, au contraire cela les stimulent et les doppent...

 

Pendant que le gouvernement réduit le budget de l'aide sociale, les travailleurs sociaux se démènent pour trouver des solutions bout de ficele en faveur des personnes agées. Certains élus politiques n'hésitent pas à abuser de leur position, pour piocher dans les caisses financières déjà bien maigres des personnes vulnérables placées en maison de retraite.

 

Voici l'article !

Paris : une élue UMP condamnée pour détournement de fonds

Journal parisien - Publié le 24 novembre 2012

 

Roxane Decorte, conseillère UMP de Paris a été condamnée en décembre 2011 pour

détournement de fonds mais sa condamnation est passée inaperçue.

 

La condamnation était passée inaperçue jusqu'ici. Roxane Decorte, conseillère UMP de Paris du XVIIIe arrondissement et candidate aux dernières législatives, a pourtant été condamnée en décembre 2011 à quatre mois de prison avec sursis et 6000 euros d'amende pour abus de confiance.

 

Selon «Le Canard enchaîné», l'ex-colistière de Philippe Seguin lors des municipales de 2001 a été reconnue coupable d'avoir détourné plusieurs dizaines de milliers d'euros d'une association d'aide aux personnes âgées. Mais la sentence est restée discrète en raison de la procédure choisie par l'élue. 

Dans son édition publiée ce mercredi, l'hebdomadaire satirique explique que Roxane Decorte a choisi la «comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité» (CRPC) qui existe depuis 2004. Plus connue sous le terme de «plaider coupable», la procédure offre notamment une plus grande discrétion aux prévenus.

 

La conseillère de avait été entendue fin 2010 par la brigade financière suite à des mouvements d'argent suspects sur le compte de l'association. L'alerte avait été donnée par Tracfin, la cellule du ministère des Finances chargée de traquer ces mouvements suspects.

Les élus communistes réclament sa démission

Selon «Le Canard», Roxane Decorte a été condamnée un an plus tard «pour avoir détourné plusieurs milliers d'euros de la caisse d'ARA18, une association d'aide au maintien à domicile des personnes âgées du XVIIIe arrondissement», dont elle était présidente.

Les élus communistes parisiens ont aussitôt réclamé mercredi la démission de l'élue. Ian Brossat, président du groupe PCF/PG au Conseil de Paris, estimequ'«il est invraisemblable qu'elle continue à siéger sur les bancs du Conseil de Paris et doit démissionner».

LeParisien.fr

 

Source :

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-une-elue-ump-condamnee-pour-detournement-de-fonds-24-10-2012-2262005.php

 



24/11/2012

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2344 autres membres